fbpx
La surpêche / Via futura-sciences.com

À la une 23 mars 2019

La journée pour la fin de la pêche se tiendra le 24 mars

Cette journée de mobilisations, plus communément nommée JMFP, a pour principale vocation de revendiquer l'abolition de la pêche et des élevages de poissons, crustacés et autres êtres aquatiques.

L’édition de 2018 a réuni des milliers de manifestants originaires de plus de 17 pays différents.

La surpêche est un enjeu écologique essentiel à la préservation de la biodiversité de la faune et flore maritime. Le nombre grandissant de la population humaine amène à une augmentation considérable des besoins alimentaires, et donc des quantités de poissons pêchés aux quatre coins du globe chaque année.

La surpêche entraîne une disparition progressive de certaines espèces de poissons, indispensables à l’équilibre de la chaîne alimentaire maritime. Certaines pratiques de pêche intensive, telles que la pêche à la dynamite et la pêche par raclement des fonds marins, entraînent dans leurs filets de nombreuses espèces de poissons et crustacés, tout en abîmant, voir en détruisant une grande partie des coraux et flore sous-marine. Ces pratiques déséquilibrent en profondeur un écosystème déjà fragilisé par la pollution et le réchauffement climatique.

 

Pour davantage d’informations à ce sujet, vous pouvez visionner cette vidéo qui explique le phénomène de la surpêche ainsi que son engrenage cyclique et dévastateur.

Ed.W