La baleine bleue / Via sciencesetavenir.fr

Dossier 26 avril 2019

La baleine bleue, le plus grand animal du monde !

Avec ses 30 mètres de long et ses 170 tonnes, la baleine bleue est sans doute le plus grand animal ayant jamais vécu sur terre.

La baleine bleue est le plus grand animal du monde et sans doute le plus grand ayant jamais vécu sur terre. Egalement appelé rorqual bleu, ce mammifère marin affiche des mensurations vraiment hors du commun. En effet, une baleine bleue peut mesurer plus de 30 mètres de long. Son poids, lui, peut atteindre les 170 tonnes. Ces chiffres ont de quoi impressionner! Voyons quelques chiffres en détail afin de bien se rendre compte du gigantisme de cet animal. Sa langue seule pèse environ 4 tonnes, ce qui correspond au poids du plus gros animal terrestre : l’éléphant ! Son coeur possède la même taille qu’une voiture et pèse à lui seul 500 kg. Son corps est de couleur gris-bleu sur le dessus tandis que sa face inférieure est blanche.

 

Via horizo.com

 

La plupart des mammifères marins sont carnivores. La baleine bleue ne fait pas exception à la règle. Cet animal ne possède pas de dents. Elle mange grâce à des fanons qui agissent à la manière d’un filtre. Elle se nourrit principalement de Krill. Il s’agit d’une sorte de petite crevette qui se trouve en pleine eau. Il est particulièrement prisé par certains oiseaux de mer et les baleines. La baleine bleue peut en manger 3 600 kg en une seule journée. Il lui arrive également de se nourrir de petits poissons et de calamars.

 

 

La baleine bleue préfère vivre dans la pleine mer et les eaux froides. On la rencontre dans tous les océans (Atlantique, Pacifique, Antarctique et Indien) sauf dans l’océan Arctique. Il y aurait aujourd’hui entre 1400 et 1900 individus dans le Pacifique Nord. Elles seraient quelques centaines dans l’Atlantique Nord. 203 baleines bleues avaient été recensées en 1988 dans le fleuve Saint-Laurent et sa région.

A l’état sauvage, la baleine possède une belle longévité avec une espérance de vie estimée à au moins 80 ans et pouvant aller jusqu’à 90 ans. Certains scientifiques avancent même le chiffre de 110 ans.

Un des avantages de la baleine bleue est de ne pas vraiment avoir de prédateurs naturels. Les animaux les plus jeunes qui n’ont pas encore atteint leur taille adulte peuvent cependant être attaqués par des requins. Le seul animal que la baleine bleue doit vraiment craindre est l’orque. En effet, il arrive que les orques attaquent en bande une même baleine. Elles peuvent alors lui infliger de dangereuses blessures qui peuvent entraîner sa mort.

La baleine bleue atteint sa maturité sexuelle entre 5 et 10 ans. Elle se reproduit pendant l’hiver. Sa gestation est longue. Il faut en effet compter 10 à 12 mois avant la naissance du petit baleineau. La baleine bleue ne porte en effet qu’un seul petit à la fois. Au moment de sa naissance, il mesure environ 7 mètres de long pour un poids de 3 tonnes.

 

La baleine bleue / Via planeteanimal.com

 

La baleine bleue est considérée comme une espèce en danger selon l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). Elle bénéficie donc d’une protection particulière. Il ne resterait en effet à ce jour que 15 000 baleines bleues dans le monde. Plus de 350 000 individus ont été tués par les hommes au 20ème siècle. Leur chasse est donc désormais formellement interdite. Leur communication est perturbée par les radars qu’utilisent les bateaux. De même, les baleines bleues sont menacées par l’augmentation de la pollution des océans et la raréfaction du krill. Force est de constater que le principal prédateur de la baleine bleue reste l’homme.

Ed.W