La pieuvre, un animal marin hors du commun, image via Unsplash

Insolite 27 mars 2020

Le saviez-vous ? Focus sur les pieuvres

Zoom sur les pieuvres et cinq caractéristiques qui les rendent spectaculaires.

Les fonds-marins de la planète Terre sont mystérieux. Depuis toujours l’Homme cherche à percer ses secrets, et continue encore ses recherches aujourd’hui. On y trouve un faune incroyable, riche et parfois surprenante ! On y trouve la pieuvre, un animal extraordinaire.

Zoom sur les pieuvres et cinq caractéristiques qui les rendent spectaculaires.

1. La base de la pieuvre : ses coeurs

Ce n’est pas un coeur que possède cet animal fascinant, mais trois ! Le premier est son coeur principal qu’on dit aussi « systémique ». Il est relayé par deux autres coeurs qui eux servent à acheminer le sang oxygéné vers les branchies, ce sont donc des coeurs « branchiaux ». De plus, son sang est bleu. Pourquoi ? En effet, il ne contient pas d’hémoglobine, qui donne la couleur rouge au sang.

Une pieuvre géante ! © National Geographic Wild France

2. Une intelligence hors-norme

L’intelligence de la pieuvre a été prouvée par les scientifiques grâce de nombreux exercices et tests. Certains pensent même qu’elle pourrait rivaliser avec l’être humain dans la course à l’espère dominante !

La pieuvre ne possède pas moins de neuf cerveaux, c’est un chiffre exceptionnel. Son premier cerveau est central. Il gère les couleurs et aspects de l’animal qui peuvent changer selon son état. Ensuite, les huit autres sont répartis : un dans chaque tentacule ! Cela lui permet d’exceller dans ses mouvement et lui octroie une adresse et une mobilité sans précédent.

3. Un vrai caméléon

© Flickr

On le disait juste au dessus : la pieuvre est capable de métamorphose. Elle peut changer son apparence et ses couleurs comme bon lui semble ! C’est en fonction de son humeur, de son environnement que l’animal marin va être capable de modifier la structure de sa peau. La pieuvre se sert de cette compétence notamment pour se protéger des dangers en s’accordant avec les couleurs qui l’entourent.

4. La pieuvre est une bricoleuse

C’est encore une preuve de son intelligence supérieure. La pieuvre est capable d’utiliser des outils. Pour appuyer ce propos, des pieuvres ont notamment été maintes fois observées utilisant des coquilles de noix de coco pour se camoufler !

5. Un bras qui repousse

© Unsplash

Comme la queue des lézards repousse, les tentacules des pieuvres le peuvent également. La pieuvre fonctionne de la même façon qu’un avion à réaction. Elle utilise un siphon par lequel de l’eau de mer s’échappe et lui permet de se propulser. De plus, on connaît tous l’encre de la pieuvre, qui lui sert à distraire ses prédateurs et à prendre la fuite lorsqu’elle est en danger.

Petit plus : Pieuvre ou Poulpe ? Et bien finalement il n’y a aucune différence, si ce n’est qu’on parlera de poulpe…en cuisine.

Aurore Mailhes