fbpx
Image libre de droits

Dossier 3 juillet 2019

La pieuvre : une espèce si méconnue, mais si fascinante

Saviez-vous que les pieuvres sont équipées de trois coeurs et de huit bras parfaitement autonomes ?

Saviez-vous que la partie centrale de leurs corps est appellé le manteau ? Suiviez le guide pour en apprendre davantage sur cette incroyable créature.

Quelles sont les particularités des pieuvres ?

Les pieuvres, ou plus communément nommées « poulpes », sont des animaux marins invertébrés appartenant à la famille des céphalopodes. Les pieuvres sentent, goûtent et analysent leur environnement à l’aide de leurs huit tentacules, capables d’agir de manières parfaitement autonomes et de repousser en cas d’amputation. Les pieuvres respirent via leurs branchies, et se nourrissent par leur bec très coupant, situé en dessous de leur corps.

Elles sont extrêmement souples, et peuvent se frayer un passage dans le petit étroit des recoins : si leur bec passe, le reste du corps le pourra également. Bien entendu, la pieuvre est capable de changer très rapidement de couleur et de forme selon les situations. La pieuvre est également connue pour ses célèbres jets d’encre, qu’elle utilise pour échapper à ses prédateurs. Il faut savoir que cette encre est très résistante, et peut persister dans l’eau près de 10 minutes.

Habituellement, ces animaux marins mesurent entre 1m20 et 1m30 pour un maximum de 3 kilos. Elles ont un régime alimentaire carnivore, composé de crabes, d’escargots de mer, de langoustes, et de petits mollusques. Sédentaire et très casanière, la pieuvre vit dans les fonds marins, cachée dans un rocher, en attente du crépuscule, début de la période quotidienne de chasse.

Un animal marin hors du commun

Les pieuvres sont des animaux d’une intelligence impressionnante, au point qu’il est extrêmement complexe de les garder en captivité : elles sont capables d’analyser scrupuleusement leur environnement jusqu’à y trouver une faille, afin de s’y engouffrer. De nombreux tests ont été réalisés afin de mesurer leur intelligence hors normes. Les pieuvres testées ont été capables de résoudre des schémas complexes, d’apprendre instinctivement un mouvement après avoir aperçu un autre membre de leur espèce le réaliser, etc.

Les preuves de leur intelligence ne manquent pas : au sein de l’Aquarium de Cobourg, en Allemagne, une pieuvre a été capable de faire sauter le courant en crachant de l’eau sur une ampoule. Le but de cette opération ? Voir s’ameuter plusieurs membres du personnel à la recherche des causes de ladite panne, qui était de plus très régulière. La pieuvre en question s’ennuyait dans son aquarium et avait compris qu’en effectuant cette manœuvre, elle était capable de faire venir les humains environnants.

Ed.W