Comprendre le jour du dépassement.

À la une 13 septembre 2020

Le jour de dépassement est arrivé plus tard cette année

Nous vivrons quatre mois dans le rouge.

Chaque année, l’ONG Global Footprint Network détermine, en comparant les ressources à notre disposition et celles que l’on consomme, le jour à partir duquel nous vivons « à crédit ». 

A titre d’exemple, en 1970 la date de dépassement était le 29 décembre, ce qui signifie qu’en un an nous consommions pile ce que la Terre nous mettait à disposition. Alors qu’en 2019, cette date a été fixée au 29 juillet.

Notre mode de vie est donc problématique ça nous aurions besoin de quasiment deux planètes Terre pour répondre à tous nos besoins

Cette année, le « jour du dépassement », le jour où on a épuisé la totalité des ressources que la planète peut renouveler en un an, a été fixé au 22 août.

Pour la première fois en 50 ans la date du jour de dépassement à reculée !

Mais ce recul est en très grande partie dû à la crise sanitaire du Covid-19 qui a forcé une majorité de la population à modifier le mode de consommation.