A bord de Matmut, Jean-Luc Van den Heede est en tête de la GGR, frôlant les 40e Rugissants / Photo Christophe Favreau - Matmut

Nautisme 5 novembre 2018

Jean-Luc Van Den Heede victime d’un tempête au large du Chili

[breaking news]

Le skipper Jean-Luc Van Den Heede fait route vers Valparaiso. Il était en tête de la Golden Globe Race

Dans la Golden Globe Race (GGR), le skipper Jean-Luc Van Den Heede vient d’être victime d’une tempête. Son bateau a subi une grave casse dans le gréement après une violente abatée.

À 15h00 hier, lundi, Jean-Luc Van Den Heede a contacté le fondateur de la GGR, Don McIntyre, pour l’informer que son Rustler 36,Matmut, avait été renversé à environ 150°. Lorsqu’il s’est plus que couché, il a endommagé l’axe transversal des plaques de connection qui retient les quatre bas haubans. Le mât n’est pas tombé, mais il n’est pas correctement tendu.

A 73ans, Jean Luc Van Den Heede est premier de la course, avec une dizaine de jours d’avance.

Quelques heures avant son chavirage, Jean-Luc Van Den Heede racontait son quotidien par vacation radio.

« Très éprouvé par la tempête »

Il affronte encore des vagues de 10 mètres et des ventes de 65 noeuds mais il est en vie. Il est tout de même « très éprouvé par cette tempête » témoigne son entourage.

Il  espère pouvoir réparer à Valparaiso. Il navigue sans voile en attendant que le vent mollisse. Il n’est pas blessé. Après réparation au Chili, il pourrait reprendre la course mais en catégorie Chichester, c’est-à-dire hors classement.

Le 20 octobre, c’était Loïc Lepage qui déclenchait un code rouge, engendrant son sauvetage. Il a démâté dans une mer forte. Il a été récupéré par un cargo et devrait arriver aux Canaries le 25 novembre.