• Save
»Les eaux chaudes du Golfe de Gabes« picture: Petra Boeckmann licence: CC-BY-SA 4.0

Environnement 20 janvier 2021

Tunisie – Révélatrice des des changements climatiques en Méditerranée

La Tunisie occupe une place clé au sein de la Méditerranée et les côtes tunisiennes sont considérées comme des hotspots pour les changements climatiques.

Intro

Les eaux tunisiennes  

Les masses d’eau au large des côtes tunisiennes sont en perpétuel mouvement. Cela est dû au fonctionnement de la mer Méditerranée, dont la quantité d’eau qui s’en évapore dépasse celle qu’elle reçoit par la pluie et l’apport des rivières. Les pertes évaporées sont compensées par des entrées d’eaux issues de l’Atlantique, par le détroit de Gibraltar

La Méditerranée est donc une véritable machine qui pompe l’eau de l’Atlantique et la Tunisie, au centre de la Méditerranée, est le lieu de transit par excellence de ces eaux vers l’est.

La Tunisie occupe une position phare en Méditerranée, avec ses côtes nord qui font face à un climat à inclusions froides et celles à l’est et du sud où l’on se trouve en pleine mer chaude et salée. Les masses d’eau transitent de la première zone à la seconde en traversant le détroit de Sicile. L’eau qui franchit le canal voit ses particularités hydrologiques changer et notamment sa salinité augmenter.

  • Save

Share via
Copy link
Powered by Social Snap