fbpx
Lacanau est l'un des sites français très touchés par l'érosion côtière et listé sur la carte de Surfrider / Photo Pixabay CC0

Littoral 15 février 2019

Surfrider publie une carte interactive sur l’érosion du littoral français

La carte de Surfrider permet de comparer certains sites à quelques années d'intervalle, de connaître les impacts de l'érosion et les solutions envisagées

Sur tout le littoral français, la carte interactive de Surfrider épingle les lieux en danger d’érosion. L’organisation européenne vient de mettre en ligne un outil auquel chacun peut collaborer. L’objectif: regrouper des témoignages et informations sur les stratégies locales vis-à-vis de l’érosion et la manière dont cela transforme les territoires.

Une carte des stratégies littorales

Elle doit encore être abondée mais, déjà, la carte interactive de Surfrider géolocalise les réponses trouvées à l’érosion côtière. Par exemple, à Lacanau-Océan, en Gironde, l’épingle verte signale une situation particulière.

La commune envisage une possibilité d’un repli de la ville en 2100 face à l’inexorable recul du trait de côte. « En attendant, une stratégie de lutte active dure est menée sur le front de mer avec des ouvrages importants d’enrochements sur 1200 mètres » précise la carte de Surfrider. La description est sommaire mais claire. Celui qui recherche davantage d’informations est alors aiguillé vers d’autres sources.

Le littoral avant/après

De Berck-sur-Mer à Marseille, la carte pointe une vingtaine de sites pour lesquels une comparaison à quelques années d’intervalle a été composée grâce aux photographies et aux archives.

A Vias-Plage, près de Béziers, on peut nettement constater l’érosion sur la partie de la côte non protégée / Capture écran Surfrider

Pour le site de Vias, Surfrider apporte une explication de la situation. « A l’est du Libron, fleuve côtier se jetant dans la Méditerranée, des brise-lames ont été installés. En stoppant l’énergie des vagues, ils permettent le maintien du sable sur les plages devant lesquelles ils sont situés. En revanche, à l’ouest du cours d’eau, on remarque une érosion plus forte du littoral sableux. Le classement en zone naturelle de cette zone interdit en effet d’y mettre en place ce genre d’aménagements ».

Une carte des témoignages

Pour apporter une dimension émotionnelle à son outil, Surfrider intègre des témoignages à cette carte interactive. A travers, des reportages de médias régionaux ou d’interview de Surfrider, les témoignages apportent l’aspect humain à cet outil géographique.

La mer qui grignote la dune en Normandie, les vagues de la Gironde qui menacent l’abbaye de Talmont, celles de l’océan atlantique l’immeuble « Le Signal » devenu l’emblème français du recul du trait de côte ou encore la route de la falaise qui menace de s’effondrer au sud de Saint-Jean-de-Luz.

Pour collaborer à cette carte, il faut joindre Pamela : pgericke@surfrider.eu.
Gaëlle Richard