Comment la sécurité des plages va-t-elle évoluer ? Image libre de droits

Lifestyle 7 juillet 2020

Sécurité sur les plages : quelles sont les consignes ?

Comment aller à la plage cet été ?

Avec la crise sanitaire inédite, le gouvernement a demandé lors du déconfinement du 11 mai d’interdire les accès aux plages, plans d’eau et lacs. Néanmoins, certains préfets ont pris la décision de rouvrir leurs sites.

Les activités nautiques sont également autorisées, avec mise en place de règles strictes respectant les gestes barrière. La deuxième phase de déconfinement laisse donc la porte ouverte à quelques loisirs… Mais pas n’importe comment.

© Préfecture de Charente Maritime

Les règles à respecter

Pendant la période du 11 mai et le début du mois de juin, les plages étaient en majorité restées ouvertes lors d’horaires bien définis. Le respect des gestes barrière était de mise. On pouvait y marcher, courir, nager ou y faire du sport individuel. En bref, y pratiquer des actions « dynamiques ».

Depuis les assouplissements du 2 juin dernier, il est maintenant possible d’ajouter la présence « statique », soit y poser sa serviette. Bien entendu, cela reste encadré. La demande de distance physique est toujours de mise. Il reste également interdit de se rassembler à plus de 10 personnes.

Pourra-t-on se baigner sans risque de contracter le Covid-19 sur les plages? — Fred TANNEAU / AFP

Si ces règles ne sont pas respectées, les préfets sont autorisés à fermer tout simplement les plages. Afin de les garantir, des patrouilles nautiques seront comme chaque année sur les plages et les littoraux, avec cette année bien sûr la consigne de bien ouvrir l’œil sur les rassemblements et les gestes barrière, sur la plage comme dans l’eau.

Les Français prêts à partir en vacances

Sortis d’un confinement qui les a bloqués pour de beaux week-ends de printemps, les Français semblent vouloir partir en vacances cet été. Alors que début mai, la plupart d’entre eux avaient annulé leurs réservations, ils seraient aujourd’hui plus de 70% à vouloir partir. Mais 60% d’entre eux n’ont a priori pas encore fait la démarche des réservations.

D’après le sondage réalisé par Qapa, ce sont 76% qui restent en France cet été, pensant que le risque est plus grand de partir à l’étranger. 6% iront tout de même hors frontières, et 18% resteront confinés chez eux.

Restant en France, ils sont néanmoins vigilants au respect des règles sanitaires mises en place dans les hébergements et les sites touristiques. Certains d’entre eux se renseignent notamment sur les conditions de remboursement ou d’annulation en cas de nouvelles mesures de confinement.

Ed W.