Susie Goodall, 28 ans, vient de chavirer et démâter dans les mers du Sud lors de la Golden Globe Race / Photo GGR 2018

À la une 7 décembre 2018

Encore un chavirage dans la Golden Globe Race. Susie Goodall, 28 ans, est sauve

[GGR 2018]

La jeune navigatrice britannique est saine et sauve. Susie Goodall a chaviré et démâté mercredi. Elle se trouvait dans une mer très forme à 2.000 milles du Cap Horn. Elle est quatrième de la Golden Globe Race.

« En train de prendre une raclée! Je me demande ce que je fais ici » écrivait-elle le 5 décembre à 8h29. Les concurrents n’ont droit qu’à des message de 120 caractères. Puis, à 12h33: « DEMATE. COQUE OK. AUCUNE FORME DE GRÉEMENT DE FORTUNE, PERTE TOTALE Position: 45 ‘27.787 S 122’ 23.537 W ».

Elle est encore à bord de son voilier  son voilier DHL Starlight, dans les mers du Sud. Un cargo chinois est en train de se dérouter pour la récupérer. Les autorités de sauvetage chiliennes organisent le déroulement des prochaines étapes et réfléchissent l’opération de mise à bord de la jeune navigatrice. Ce sera le commandant du vraquier qui décidera de la meilleure méthode.

En attendant, elle se raccroche à son courage. « Ce mouvement est juste horrible ! Me cramponnant à ma couchette » , « Grand besoin d’une tasse de thé ! Mais tristement pas de gazinière »

Jean-Luc Van Den Heede, après avoir lui aussi chaviré mais pas démâté, poursuit sa course. Il est encore premier mais Mark Slats le rattrape.