Le trimaran Arkema rentre en cargo avec d'autres voiliers de la Route du Rhum / Photo Team Arkema Lalou Multi via Twitter

Insolite 9 janvier 2019

Le trimaran géant de Lalou Roucayrol a pris le bateau pour rentrer

Arkema, chaviré lors de la Route du Rhum et retrouvé à l'endroit, devrait arriver à Lorient mi-janvier. Il rentre de Guadeloupe en cargo avec d'autres bateaux de la course

Le trimaran chaviré de Lalou Roucayrol rentre en France à l’endroit et en cargo. Lors de la Route du Rhum, le marin girondin avait chaviré le 14 novembre à environ 1.000 milles de la Guadeloupe.

Double délicate opération de sauvetage

C’est la quatrième fois que le marin médocain chavire. « J’en suis à mon quatrième retournement, je sais ce qui m’attend, je sais comment ça se passe, je suis plutôt dans le productif, disait-il lors du contact avec son équipe en attendant Pierre Antoine, concurrent s’étant dérouté pour venir le récupérer. Qu’est ce qu’on fait, comment on le fait, comment on le met en œuvre. C’est ça qui m’intéresse. »

Arkema lorsqu’il a été retrouvé chaviré / Photo Marine Nationale

Une double délicate opération de sauvetage s’est déroulée pour récupérer l’homme et le bateau. Lalou Roucayrol a d’abord été récupéré par un concurrent, Pierre Antoine, puis est passé du trimaran de son ami, toujours en course, au remorqueur  Lady Debbie de la Somara. Ensuite, c’est le voilier retourné qu’il a fallu aller récupérer.

A l’arrivée du remorqueur, Arkema se trouve, étonnamment, à l’endroit / Photo Quentin Vlamynck – Team Arkema Lalou Multi

Retour en France sur le pont d’un cargo

Le 21 novembre, sept jours après son chavirage, et alors qu’il avait quitté son bateau renversé, Lalou Roucayrol et son boat captain, Quentin Vlamynck, ont la surprise de le découvrir à l’endroit. D’après leurs constations, il semble que le trimaran présentait à ce moment davantage de dégâts que lorsque le marin l’avait quitté. Les experts ont passé le bateau au peigne fin, les assurances prendront le relais.

Arkema est remorqué, à l’endroit mais grandement dégradé / Photo Quentin Vlamynck – Team Arkema Lalou Multi

Le 3 janvier, Arkema a embarqué à bord d’un cargo spécialisé dans le transport de grosses pièces pour rallier la France. Il a pris place sur le pont du cargo avec d’autre bateaux de la course pour leur billet retour. Ils devraient arriver à Lorient à la mi-janvier. Ensuite, Arkema rejoindra son port d’attache en Médoc pour des réparations.

Gaëlle Richard