Charles Caudrelier est le marin de l’année 2018 / Via FFVoile

Nautisme 7 mars 2019

Charles Caudrelier, élu marin de l’année 2018

L'élection du marin de l'année 2018 s'est déroulée vendredi 1er février 2019 au siège du comité olympique de voile, à Paris.

C’est Charles Caudrelier qui a été choisi pour succéder à Thomas Coville, lauréat 2017. Il aura fallu deux tours de bulletins pour élire ce marin peu connu en France, au palmarès pourtant impressionnant.

Une carrière exemplaire

C’est en 1999 qu’il entre au centre d’entraînement national de Port-la-Forêt dans le Finistère, où ont été entraînés les meilleurs marins français. Il remporte La Solitaire du Figaro en 2004, après avoir obtenu plusieurs fois de très bons classements. Il gagne deux fois la Transat Jacques Vabre, en 2009 et 2013. Sa première participation et victoire à la Volvo Ocean Race a lieu en 2011-2012, avec comme skipper Franck Cammas. La Dongfeng Race Team le choisit en 2014 pour être skipper, il finira 3ème. De retour avec la Team Dongfeng pour la course 2017-2018, il fera vivre aux spectateurs un final haletant pour terminer vainqueur dans les derniers milles !

Son année 2018

C’est sans aucun doute cette victoire sur le fil qui aura remporté l’appréciation du jury pour l’élection du marin de l’année 2018. La Volvo Ocean Race est une course hors norme, dont le parcours est le plus long qui ait été tracé, avec 45,000 milles nautiques en tout. Cette dernière édition, 7 bateaux se sont engagés dans la course. Elle s’est déroulée entre le 22 octobre 2017 au départ d’Alicante, et le 22 juin 2018 pour l’arrivée à La Haye. Les équipages ont donc passé 9 mois ensemble, il y a eu 11 étapes, et de nombreuses régates portuaires, pour 134 jours de course et 10 jours de régates… Une course de longue haleine !

Et l’avenir ?

Charles Caudrelier a donc passé la moitié de son année 2018 dans cette course, et l’a remportée avec brio grâce à un équipage exceptionnel. Après autant de temps loin de sa famille, et surtout ses enfants de 7 et 10 ans, il compte bien prendre son temps avant de s’engager à nouveau dans une nouvelle course aussi longue. Il va courir en 2019 La Solitaire du Figaro, avec OC Sport. Son but est à terme de se préparer pour le Vendée Globe 2024, une autre course mythique, mais cette fois en solitaire !

Ed.W