À la une 6 septembre 2018

Un accord sur la coquilles saint-jacques

La guerre de la coquille saint-jacques trouve une issue. Hier soir, mercredi 5 septembre, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a annoncé avoir trouvé entre les pêcheurs français et britanniques pour la pêche à la coquille saint-jacques.  » Les professionnels se sont engagés à respecter la période française de fermeture de la pêche à la coquille Saint-Jacques en baie de Seine » indique le communiqué de presse du gouvernement français.


Une nouvelle réunion ,vendredi 7 septembre à Paris, précisera certaines modalités. » Le Ministre estime également que cet accord devrait permettre à la campagne de pêche à la coquille Saint-Jacques de se dérouler dans des conditions sereines » poursuit le communiqué.

Des heurts en Manche

Fin août, des heurts se sont déroulés en Manche entre des bateaux français et britanniques. Les Français ne peuvent pêcher qu’entre le 1er octobre et le 15 mai alors que leurs voisins ne sont pas soumis à une réglementation dans le temps. La Baie de Saint-Brieuc est le principal gisement de coquilles Saint-Jacques en France. Autorisée seulement d’octobre à avril, la pêche est désormais limitée à 45min 2 fois par semaine.