fbpx
L'extension de Nausicaà a été un véritable défi architectural / Image Egis

À la une 30 octobre 2018

Trois ingénieurs primés pour la construction du centre de la mer Nausicaa

Le Grand Prix National de l’Ingénierie vient de récompenser Bruno Loiseleux & Vincent Boyaval d’Ingérop, et Daniel Truffin d’Egis pour l’aménagement du nouveau Centre National de la Mer, baptisé Planète Nausicaá, à Boulogne-sur-Mer (Hauts-de-France).

Nausicaá est un centre de découverte de l’environnement marin unique en son genre, à la fois ludique, pédagogique et scientifique, essentiellement axé sur les relations entre l’homme et la mer.

Plus grand aquarium d’Europe

Sa quatrième extension, depuis l’ouverture du centre en 1991 à Boulogne-sur-Mer, a été inaugurée le vendredi 18 mai 2018. Après deux ans de travaux, Nausicaá double sa surface d’exposition, qui atteint désormais 10 000 mètres carrés et quadruple le volume de ses bassins pour atteindre 17 000 mètres cubes au total avec quatre nouveaux aquariums, dont un de 10 000 mètres cubes (l’équivalent de quatre piscines olympiques). Nausicaá est désormais l’aquarium le plus grand d’Europe, mais également le quatrième dans le monde.

Faible empreinte écologique

Outre le délai, les ingénieurs ont dû  réduire au maximum l’impact énergétique et écologique de l’extension de Nausicaá. L’enjeu autour de l’eau est essentiel. Aussi des systèmes innovants en matière de recyclage et de traitement de l’eau des bassins, permettant simultanément d’assainir l’eau et de produire de l’énergie, ont été mis en œuvre. L‘eau de mer prélevée sous la plage de Boulogne-sur-Mer est rejetée vers le chenal avec une qualité supérieure à celle pompée. Le process du traitement d’eau a été optimisé pour réduire les consommations électriques et l’ensemble des éclairages des bassins s’appuie sur une technologie full-Led.

Communiqué de presse