Sport 14 décembre 2020

Traverser le lac Titicaca à la nage : le défi fou de trois français

Un défi physique

Cette idée originale est sortie toute droite de la tête de Théo Curin, 20 ans, qui bouillonne toujours de projets, de nouveaux objectifs et d’envie de se surpasser.

Ces dernières années, plusieurs défis en mer ont été réalisés, mais le lac Titicaca reste un espace peu envisagé par les nageurs d’endurance à cause de ses conditions extrêmes. Situé à la frontière entre le Pérou et la Bolivie, en pleine cordillère des Andes, Titicaca est souvent considéré comme le lac navigable le plus haut du monde, à 3 812 mètres d’altitude. Cette altitude implique une concentration en oxygène dans l’air moins importante et une température moyenne de l’eau qui ne dépasse pas le 12 °C en novembre.

L’effort physique sera intense pour les trois nageurs qui devront également tracter un radeau leur servant à stocker du matériel de survie, du matériel médical et des espaces de couchages.

Ce défi va nécessiter une préparation longue et exigeante, sur les plans physique, diététique et mentaux.