Le trimaran Spindrift 2, de 40 mètres, devrait revenir avant la fin février / Photo Chris Schmid - Spindrift racing

Sport 21 janvier 2019

Spindrift, le plus grand trimaran du monde dans le Trophée Jules Verne

L'équipage de Yann Guichard est parti à l'assaut de sa revanche, après avoir loupé le record de 45 petites heures en 2016

Le plus grand trimaran du monde, Spindrift, file à l’assaut du Trophée Jules Verne. L’écurie de course de Yann Guichard veut remporter le tour du monde en moins de 80 jours en faisant tomber le record de Francis Joyon, de 40 jours, 23 heures, 30 minutes et 30 secondes.

Une double revanche

L’équipage piaffait d’impatience de couper la ligne de départ, après avoir trop longtemps attendu. Le fait, simplement, de pouvoir prendre le départ de la course est une revanche sur les dernières tentatives avortées.

Depuis novembre 2017, le trimaran Spindrift 2 attend une fenêtre météorologique pour s’élancer. Le 15 janvier 2018, avec 30 nœuds de vent, le bateau démâte avant le passage de la ligne de départ, au Sud de la Pointe Saint-Mathieu. Il est remorqué vers Brest.  Le 9 janvier 2018, le bateau retourne sur Brest suite à la dégradation de la fenêtre météo. Cette fois, Yann Guichard, le couteau entre les dents, a coupé la ligne de départ entre le phare de Brest et la pointe du Cap Lizard, le 16 janvier à 12 h 47’27’’.

Le plus grand trimaran du monde

Sorti du chantier de Lorient en 2008 sous le nom de Banque Populaire V et confié à Pascal Bidégorry dans un premier temps, Spindrift 2 mesure 40 mètres.

Yann Guichard devra faire mieux que sa précédente tentative en 47 jours 10 heures 59 minutes et 2 secondes. Clin d’oeil de l’histoire, Spindrift 2 est le bateau avec lequel Loïc Peyron avait remporté le record du Trophée Jules Verne en 2011, alors baptisé Banque populaire V,  juste avant Francis Joyon.

G .R.