Quels sont les dangers de la crème solaire ? Image libre de droits

Environnement 30 juin 2020

Quelle crème solaire pour respecter l’environnement ?

Quelle crème solaire mettre dans son sac cet été ? On vous dit tout !

Maintenant que le soleil brille haut dans le ciel et que la canicule pointe son nez, il faut penser à se protéger des effets nocifs des rayons ultra-violets. S’il est impératif de s’enduire la peau de crème solaire protectrice, il faut également veiller à ce que cette dernière ne soit pas toxique pour l’environnement. Quel type de protection solaire choisir pour respecter à la fois votre peau et l’environnement ?

Quelles sont les protections solaires les plus protectrices pour la peau ?

Image libre de droits

En règle générale, il faut considérer que les produits solaires à privilégier sont ceux dont la composition est naturelle. Selon les marques et les déclinaisons, les ingrédients peuvent être des plantes aux multiples vertus, de l’huile vierge de soja, de l’huile d’abricot, de l’huile de tournesol, de l’huile d’amande douce, de l’huile d’argan ou encore de l’extrait de calendula pour renforcer les effets adoucissants. Ces constituants sont le plus fréquemment d’origine biologique. Mais il ne suffit pas d’utiliser une crème solaire bio pour protéger l’environnement.

Quelles sont les crèmes solaires les plus écologiques ?

Proposer des formules davantage respectueuses de l’environnement est désormais un impératif prioritaire en tête des préoccupations des fabricants de produits solaires. La réduction de l’impact environnemental est en effet devenu un critère important de choix des consommateurs, au moment de leur prise de décision.

En plus des crèmes solaires à base d’ingrédients naturels, il convient de privilégier des formules biodégradables et un contenant issu de produits recyclés et lui-même recyclable à 100 %. C’est la meilleure façon de préserver les espèces marines et les océans. Selon les marques, on trouve par exemple des sprays solaires à base de filtres minéraux naturels qui associent dioxyde de titane avec de l’oxyde de zinc, l’aérosol respectant les normes environnementales.

Image libre de droits

Quels sont les types de baumes solaires nocifs pour la planète ?

Brume solaire à base d’octinoxate ou d’oxybenzone ; gel solaire constitué de paraben, de nanoparticules, de colorants ou de conservateurs produits de synthèse ;… ces produits solaires sont à proscrire absolument. Les composés chimiques qu’ils contiennent s’infiltrent irrémédiablement dans l’eau avant d’être absorbés par les coraux. La reproduction et le développement de ceux-ci sont de fait, complètement perturbés, entraînant leur blanchissement. Crème solaire, brume solaire, baume solaire, huile solaire, spray solaire et autres produits anti UV se retrouvent chaque année pour près de 14 000 tonnes dans les mers. Il est donc urgent de mettre les bons produits dans son sac de plage.

Ed W.