À la une 31 octobre 2018

Le phare de Cordouan a déposé sa candidature pour l’UNESCO

La candidature du phare de Cordouan au patrimoine de l’UNESCO a fait un grand pas en avant. La présentation du plan de gestion devant le comité national des biens français du patrimoine mondial a été faite. La procédure est donc clôturée. Ne manque plus que la mobilisation de la population.

Un partenariat avec l’Egypte?

Le comité s’est montré particulièrement sensible aux propositions de coopération internationale avec l’Egypte et à l’audace des projets présentés. Cet échange nourri était l’ultime rendez-vous avant la possible et espérée candidature portée à l’international.

la Gironde et son phare emblématique attendent activement d’ici six semaines l’avis du comité. Activement, car dorénavant l’heure est à la
mobilisation, avec un seul mot d’ordre à viraliser, partager, propager. Sur les réseaux sociaux avec #UNESCORDOUAN.

Communiqué de presse

Une sculpture de coquillage restaurée durant l’hiver 2017 au premier étage du phare de Cordouan / Photo G.R.

La lentille de Fresnel permet au phare d’éclairer sur trois couleurs différentes car il est un phare à secteur / Photo G. R.

On vient et on repart à pieds et en bateau du « Roi des phares ». Ici, une partie de l’équipe de gestion des travaux de réfection du phare en hiver 2017 / Gif animé Gaëlle Richard