Plongée sous-marine / Image libre de droits

Dossier 15 avril 2019

Débuter dans la plongée sous-marine

La mer fascine par sa dimension et ses profondeurs inconnues. L’envie de s’immerger et d’explorer ce monde habité et sans cesse nouveau nous prend et c’est décidé, on y va !

Mais plonger est une activité sérieuse et risquée que l’on doit maîtriser pour ensuite profiter et s’émerveiller sans risques. De tout temps, l ‘homme a tenté de rester sous l’eau le plus longtemps possible. En Égypte, on retrouve des traces de nacres et de coraux dans des sarcophages datant du Ve siècle avant JC. De la cloche de plongée inventée par Aristote au IVe siècle avant JC au tonneau de plongée de John Lethbridge en 1717, l’humain a sans cesse cherché le moyen de rester immergé le plus longtemps possible.

Plonger en apnée

La plongée en apnée et le snorkeling sont accessibles à tous pourvu que l’on sache nager et que l’on ait vérifié les conditions météorologiques. Pour plonger en apnée, on peut se lancer sans équipement particulier. Si l’on reste dans des profondeurs raisonnables ou en surface, l’équipement de base comportera un masque, un tuba et des palmes. Très facile à maîtriser, le plaisir sera au rendez-vous rapidement, une fois habitué à la respiration par la bouche avec le tuba. Vouloir descendre même à dix mètres en apnée est possible mais ne pas plonger seul. Le risque de syncope est réel à la remontée précipitée avec le besoin de respirer.

Plonger en bouteilles

La plongée sous-marine avec des bouteilles est un sport avec des règles précises et des contraintes de sécurité essentielles. La première est de respecter son corps. On ne plonge pas si on est malade, blessé ou fatigué et si on a mal aux dents. Ensuite, il faut consulter la météo et enfin on ne plonge jamais seul.

Plongée sous marine / Image libre de droits

 

Baptême de plongée

Si l’envie est là, vous voulez devenir plongeur, commencez par un baptême de plongée dans un club avec un moniteur. Vous serez dans les meilleures conditions pour savoir si c’est le sport que vous souhaitez pratiquer. Cette activité est accessible à partir de huit ans.

Heureux sous l’eau, apprendre à plonger

Ce sport est régi par la fédération française d’études et de sport sous-marin, et à l’international par la confédération mondiale des activités subaquatiques. De « jeunes bulles » à plongeur de niveau V, vous avez des années de formation et d’apprentissage pour exercer votre sport en toute sécurité et avec plaisir. Le premier niveau vous permettra d’être à l’aise et autonome à vingt mètres de profondeur.

Le matériel indispensable au plongeur

Pour plonger sereinement, il faut prendre soin de son matériel et le vérifier avant chaque plongée. Pour un équipement complet neuf, combinaison, masque, gilet stabilisateur, bouteille, détendeur et ordinateur de plongée il faut prévoir un budget de mille euros minimum ; pourquoi pas la location dans un premier temps ou du matériel d’occasion ? Et pensez à demander des conseils dans vos clubs, ce sont des professionnels.

Ed.W