fbpx
La plasticroûte découverte à Madère au Portugal. Ignacio Gestoso Garcia

À la une 19 septembre 2019

La plasticroûte, une nouvelle matière découverte

Le plastique est bel est bien devenu le fléau des océans. Cette nouvelle roche, découverte par des chercheurs sur l’île de Madère au Portugal, inquiète.

La composition de la « plasticroûte »

Cette roche est essentiellement composée de polyéthylène, le plastique le plus couramment utilisé lors de la fabrication d’emballages ou bien de jouets. À Madère, on attribut la formation de cette nouvelle roche aux déchets des touristes, mais aussi des pêcheurs, qui viennent se broyer sur la roche, tout comme les algues. La plasticroûte forme un vernis inédit de plastique et de couleur bleue.

Un danger pour les espèces marines

La plasticroûte ne serait en effet pas qu’une pollution visuelle mais également une menace pour les mollusques qui se nourrissent essentiellement des algues à la surface de la roche car ils confondraient algue et plastique.

Ne pas jeter de plastique n’importe où : un geste essentiel à la survie de notre planète.

Aurore Mailhes