fbpx
La mer a-t-elle une odeur ? ©Mahoni, Fotolia

Insolite 28 novembre 2019

La mer a-t-elle une odeur ?

Quand on se promène sur les rivages côtiers on a l’habitude d’emplir nos poumons afin d’inspirer profondément le bon air marin. Ça sent la mer, a-t-on l’habitude de dire, mais que sent-on réellement ? L’iode, l’eau salée, les poissons, les algues ?

Qu’est-ce que l’iode et a-t-elle une odeur ?

L’iode est un oligo-élément qui est nécessaire à l’organisme humain. Il joue un rôle essentiel au niveau de l’équilibre de la glande thyroïdienne. Le sel contenu dans l’eau de mer en recèle en grande quantité, mais … l’iode est inodore ! Ce n’est pas son parfum qui est véhiculé par les embruns et qui est humé.

Image via Pxhere

Alors que sent-on ?

Outre l’iode, la mer est constituée d’eau et de sel. Agréable sensation qui procure une impression vivifiante, ce n’est pas non plus cela que l’on sent. En effet, ni l’eau, ni le sel n’ont une odeur particulière.
Ce qui exhale au moment des flux et des reflux marins est en réalité le résultat des effluves de tout ce qui se trouve à l’intérieur des flots. Ce parfum plaisant à l’odorat qui est attaché à des moments de loisir et de plaisir est celui des organismes vivants. Alors qu’en grande quantité, cette émanation olfactive serait désagréable à supporter, la dilution et le mélange la rendent plaisante et attrayante.

Quels sont les organismes marins qui sentent ?

Qu’est-ce que le plancton ? ©Phenomer

L’odeur de la mer vient essentiellement du DMS, le diméthylsulfure. Il s’agit du résultat de la décomposition du plancton qui produit une sensation olfactive soufrée. D’autres odeurs peuvent également se faire sentir à marée basse par exemple. C’est le cas des senteurs produites par les phéromones des vers marins et des algues que l’on appelle le dictyoptérène. C’est également la conséquence de la décomposition des organismes marins vivants tels que les protéines de poisson, qui portent le nom de triméthylamine.

Pourquoi la côte Atlantique sent-elle davantage que les plages de la Méditerranée ?

La biosphère marine

Les composés organiques ci-dessus décrits ne parviendraient pas à nos narines s’il n’y avait pas de sel dans la mer. C’est par le biais de cette matière que les molécules sont transportés dans les embruns. Si on sent davantage ces odeurs de mer sur la côte ouest de l’Hexagone plutôt que dans le sud-est, c’est parce que le vent y souffle plus fortement vers les terres, tandis que le mistral méditerranéen se dissipe vers le large. De plus, l’océan atlantique recèle de grandes algues et des phytoplanctons en grande quantité qui sont à l’origine des effluves.

Ed. W.