Les Jeux Olympiques de course au large en double mixte pourraient se courir sur un Fisrt 24 / Photo Annoncesmarines.com

Nautisme 5 novembre 2018

La course au large sera aux Jeux Olympiques de 2024

C'est officiel. Au moment du départ de la Route du Rhum, la décision a été annoncée

Annonce faite au moment du départ de la Route du Rhum, la course au large entrera dans les disciplines olympiques. Si le format et le type de bateau ne sont pas encore totalement déterminés, les grandes lignes laissent entrevoir de belles tranches de compèt.

Dans ce domaine, la France fait partie des nations leaders.

Nicolas Hénard, le président de la Fédération française de voile (FFV) l’a annoncé.


La course au large olympique

Etant donné la médiatisation et l’engouement pour ce départ de la 40e Route du Rhum, la voile n’a plus à démontrer sa popularité. Lors des Jeux Olympiques de Paris en 2024, la voile fera son entrée dans la mythique compétition internationale avec une épreuve de course au large en double mixte sur un quillard.

La course se fera sur un monocoque, sans doute un  Bénéteau First, 24 ou 27.

Les épreuves à Marseille

La Fédération mondiale de voile (World sailing), réunie en assemblée générale à Sarasota en Floride a donné son accord. Les épreuves de voile se dérouleront à Marseille.

Corinne Migraine, vice-présidente de la FFV, présente en Floride, annonce que les courses se courront sur des bateaux « simples, abordables, conformes aux principes de l’olympisme de s’adresser au plus grand nombre. Ce qui est préconisé, c’est un format simple de trois jours et deux nuits, sur des petits bateaux de 6 à 10 m sans foils, mais de ce côté, rien n’a encore été décidé. »

Les séries retenues pour les JO de Paris de 2024

RS:X dames et messieurs, laser dames et messieurs, quillard de large mixte, kite par équipes mixtes, dériveur double mixte (470?), 49er dames et messieurs, Nacra 17 en double mixte.