Paraffine / Via lavdn.lavoixdunord.fr

Environnement 27 mars 2019

Des boulettes de paraffine sont retrouvées sur les plages de Fort Mahon : explications.

Samedi 16 mars, deux membres de l’association Info Littoral Propre ont fait une drôle de découverte en effectuant leur prospection sur les plages de Fort-Mahon dans la Somme : des dizaines de tonnes de Paraffine industrielle. Les blocs de Paraffine sont de tailles variées et se révèlent être extrêmement fiables. Il est bien entendu recommandé de ne pas les toucher sans mettre de gants et de ne pas laisser les enfants s’en approcher au risque qu’ils jouent avec.

Les gendarmes, les pompiers ainsi que la police municipale se sont rendus sur les lieux afin de constater les dégâts. Ils ont également procédé à des prélèvements afin de faire effectuer des analyses par le CEDRE (Centre de documentation, de recherche et d’expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux, basé à Brest en Bretagne) pour identifier la composition exacte de ces boulettes. Un hélicoptère a survolé la zone de la côte Picarde afin d’évaluer l’ampleur de la situation. La pollution s’étend sur environ 150 km de plage.

Boulettes de paraffine retrouvées sur la plage de Fort-Mahon

Des dizaines de tonnes de boulettes de paraffine ont été découvertes échouées sur la plage entre Fort-Mahon dans la Somme et Marck-en-Calaisis dans le Nord Plus d'infos ►https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/somme/fort-mahon/milliers-boulettes-paraffine-decouvertes-entre-crotoy-marck-calaisis-1640860.html

Publiée par France 3 Centre-Val de Loire sur Jeudi 21 mars 2019

 

La Paraffine est un produit extrait des résidus solides du pétrôle. On lui donne également le nom de « graisse minérale ». Sa présence sur les plages provient très certainement du nettoyage en pleine mer des cuves de bateaux. En effet, alors que le nettoyage des cuves en cale sèche est payant, il est gratuit d’effectuer cette opération en pleine mer. Il est à noter que cette pratique est tout-à-fait légale.

Même si les autorités déclarent que ces boulettes ne représentent « aucun danger pour la santé publique ou pour la faune et la flore » comme l’a à son tour affirmé le Préfet du Pas-de-Calais, il faut malgré tout procéder au nettoyage des plages. La Côte d’Opale subit d’ailleurs cette invasion une à deux fois par an. A Fort-Mahon, ce sont deux équipes des services techniques qui sont chargées du ramassage des boulettes de la Paraffine à la main. L’opération de nettoyage va durer plusieurs mois. Suite à la réception des résultats d’analyse, les boulettes seront acheminées dans des centres de traitements adaptés, selon leur toxicité. En attendant, les boulettes sont conservées dans des sacs poubelles. Le ramassage dépend également des coefficients de marée, importants en ce moment. Ceci constitue une autre difficulté car la mer risque d’emporter avec elle une partie de la Paraffine. Il est donc prioritaire d’enlever d’abord les morceaux les plus gros.
Le Paraffine industrielle est malgré tout considérée comme un polluant par les personnes impliquées dans la préservation de l’environnement qui souhaiteraient que le nettoyage des cuves de bateaux ne soient plus autorisé en pleine mer.

Ed.W