La baleine à bec de Cuvier vit dans tous les océans du monde sauf en région polaire / Photo Larry First Whaleopedia

Faune & Flore 12 novembre 2018

Au moins 80 baleines échouées en Ecosse et en Irlande

Phénomène anormal: depuis fin août un nombre important de baleines à bec ont été retrouvées mortes. Les biologistes pointent les sonars de l'US Navy et de la Royal Navy

Depuis fin août, au moins 80 baleines sont venues mourir sur les plages d’Ecosse et d’Irlande. Plusieurs éléments ont mis la puce à l’oreille des biologistes, estimant qu’il se passait quelque chose d’anormal, annonce Sciencepost. Premièrement, habituellement il ne s’échoue sur cette zone que deux à trois baleines par an. Deuxièmement, les carcasses étaient toutes en état de décomposition qui laissait penser qu’elles avaient dérivé avant d’atterrir sur les plages. Troisièmement, elles sont toutes arrivées sur une même période.

Les sonars des navires de guerre

Une étude, publiée le 30 août 2017 par des employés de la marine américaine dans The Royal Society Open Science, affirme que les sonars des navires perturbent les grands mammifères, surtout les baleines à bec Cuvier car elles peuvent passer longtemps sous l’eau.

« S’il s’agissait d’une maladie ou d’une malnutrition, alors il faudrait s’attendre à des carcasses dans des états différents et échouées à des périodes beaucoup plus disparates – mais elles sont arrivées au même moment, à tour de rôle » affirme à Sciencepost Nicholas Davison, qui dirige l’équipe de scientifiques qui surveille les échouages ​​de mammifères marins en Écosse.