Il pleuvra davantage dans le Sahara mais la population devra diminuer sa consommation d'eau / Photo Pixabay CC0

À la une 19 février 2019

Allons-nous manquer d’eau en 2050?

Entre le réchauffement climatique et l’augmentation de la consommation en eau, comment l’espèce humaine va-t-elle s’alimenter en eau dans les années à venir? Deux sources d’informations apportent des éléments de réponse.

Sur France Culture, l’émission La Conversation Scientifique a invité dernièrement  Ghislain de Marsily, membre de l’Académie des sciences, spécialiste en hydrologie.

Ressources en eau

Dans la revue La Météorologie, Ghislain de Marsily, Rodrigo Abarca-del-Rio, Anny Cazenave et Pierrre Ribstein publient un article très détaillé sur les éléments de réponses.

La problématique principale est la suivante: 21,5 % de l’humanité se concentre dans les steppes et les zones arides là où se trouvent seulement 2 % des ressources en « eau bleue » (eau de l’océan, contrairement à l’eau « verte », l’eau sous-terraine) de la planète. De plus, les besoins en eau augmentent du fait de la croissance démographique et des modif ications des régimes alimentaires.