L'équipe américaine de SailGP à bord de son F50 à l'entraînement / Matt Knighton USA Sail GP Team

Sport 3 janvier 2019

2019 sera marqué par un nouveau circuit de voile, SailGP

Le premier rendez-vous de ce nouveau circuit international débute dès février

L’année 2019, en voile, sera marquée par l’apparition d’un nouveau circuit de compétition. Un circuit international et, surtout qui place la voile dans une dimension de la survitesse. Le SailGP, fondé par Larry Ellison et de Sir Russell Coutts, débutera sa première édition dès la mi-février.

Catamarans F50

Le SailGP est composé de six équipes, issues de six nations pour cinq courses sur différents plans d’eau à travers le monde. La compétition verra s’affronter six équipages:  Australiens, Chinois, Français, Britanniques, Japonais et Américains. Le mot d’ordre est l’égalité des chances, pas de « course à l’armement technologique » selon les mots de Larry Ellison, Fondateur de SailGP. Le F50 est une nouvelle catégorie de catamarans à foils identiques, inspirée de l’AC50,  support officiel de la 35e et dernière édition de l’America’s Cup en 2017.

Un million de dollars

La compétition sera âpre. Elle se déroulera sur des plans d’eau inshore. La vitesse, le gain et le nombre d’équipes participeront d’une lutte sans merci. Les courses se dérouleront à Sydney (AUS), San Francisco (USA), New York (USA), Cowes (GBR) et la grande finale à Marseille (FRA). Enfin, les équipes engagées s’affronteront pour le trophée du championnat et un prize money d’1 million de dollars. Pour décrocher la timballe, il faudra remporter le duel final.  Le F50, mené par 5 marins, peut dépasser les 50 nœuds de vitesse ( 100 km/h).

L’équipe de France de SailGP ne plaisante pas avec ses ambitions / Photo SailGP France

Les guerriers français du SailGP

A la tête de l’équipe de France de la ligue SailGP, se trouvent Billy Besson et Marie Riou, quadruples champions du monde de Nacra 17, un catamaran mixte à foils. . L‘équipage tricolore comprend en outre Matthieu Vandame, Devan Le Bihan, Olivier Herledant, et en équipier de réserve Timothé Lapauw.

Le calendrier des courses:

  1. Sydney : 15 et 16 février
  2. San Francisco : 4 et 5 mai
  3. New York : 21 et 22 juin
  4. Cowes : 10 et 11 août
  5. Marseille : 20 au 22 septembre (avec une journée de compétition supplémentaire – une unique course entre les deux meilleures équipes de la saison pour le titre de champion et le prize money d’1 million de dollars