Glacier / Image libre de droits

À la une 27 juillet 2019

Une plaque commémorative en mémoire d’un glacier disparu

Le 18 août, une inauguration peu banale se tiendra en Islande.

Un glacier déclassé par les glaciologues

En 2014, les glaciologues ont décidé de déclasser le glacier « Okjökull » : une première en Islande. En effet, sa masse de glace et de neige n’était plus assez épaisse pour qu’il soit considéré comme un glacier.

Glacier Islandais disparu / Via lesoir.be

Une plaque commémorative va être inaugurée le 08 août à la suite de sa disparition. C’est la première fois qu’une plaque est inaugurée dans le cadre de la fonte d’un glacier. Ce sont des chercheurs Islandais ainsi que des chercheurs de l’Université Rice aux Etats-Unis qui sont à l’origine de ce projet.

Un projet qui veut éveiller les consciences

« En marquant le décès de l’Okjökull, nous espérons attirer l’attention sur ce qui se perd à mesure que les glaciers de la Terre disparaissent »

a déclaré Cymene Howe, professeure à l’Université Rice.

Les chercheurs souhaitent sensibiliser, faire réfléchir et alarmer la population au réchauffement climatique, ainsi qu’à ses conséquences.

Un sort qui pourrait se généraliser

« Tous nos glaciers devraient connaître le même sort au cours des 200 prochaines années. »

Voici ce qui est inscrit sur la plaque du Okjökull. Encore un message fort, qui en dit long sur l’avenir de ces glaciers.

Ce n’est pas sans rappeler l’effondrement d’un glacier en Islande en début d’année. En effet, il y a quelques mois, des touristes avaient pu observer des milliers de tonnes de glace se détacher du glacier Breidamerkurjökull. Certains experts ont même assuré que d’ici 200 ans, ce glacier aura complètement disparu.

Romane BOTCAZOU