Au large de Marseille, ce 1er mai, un navigateur a été surpris de tomber sur ce banc de vélelles / Photo Jacques Beylot

Faune & Flore 3 mai 2018

Une nouvelle invasion de vélelles en Méditerranée

Après Palavas, l'invasion de vélelles arrive au large de Marseille. Une belle méduse qui envahit les plages

Les vélelles débarquent en Méditerranée par bancs entiers. Ces petites méduses bleues ailées envahissent les plages méditerranéennes. Après une colonie échouée mi-mars à Palavas-les-Flots, c’est, en ce début mai au large de Marseille qu’elles arrivent en masse.

 

Un internaute navigateur nous a transmis les photos qu’il a prises en ce 1er mai depuis son bateau au large de Marseille. Sur la page Facebook « Passionnément voileux », ses images ont largement nourri le débat.

Quelques vélelles pêchées à l’épuisette et déposées sur le pont du bateau / Photo Jacques Beylot

Selon L’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer), la vélelle (Velella velella) appartient à un groupe proche des méduses. De petite taille (quelques cm), elle possède un disque elliptique. Colorées en bleu intense à la périphérie, les vélelles vivent normalement en haute mer mais peuvent être poussés sur le littoral par les vents de sud au printemps, d’avril à juin (surtout en mai).

Le 1er mai, au large de Marseille, un navigateur a photographié ce groupe de vélelles / Photo Jacques Beylot

Les vélelles présentent l’aspect d’une grosse moule mais de composition molle et visqueuse. Les forts vents soufflant de sud-est ces derniers temps en Méditerranée ont ramené les bancs de méduses vers le littoral. Les vélelles n’ont pas d’effet urticant chez l’homme.

Gaëlle Richard