Utagawa Hiroshige dépeint la station de Kuwana / Photo Capture écran ukiyo-emap.com

Patrimoine 25 février 2019

Une carte interactive pour parcourir les lieux des estampes d’Hiroshige

Un Britannique a réalisé une carte interactive du Japon qui permet de découvrir les estampes d'Hiroshige et le lieu qu'elles représentent

Comment découvrir, en quelques clics, l’art et lé géographie du littoral japonais? Un Britannique a réalisé une carte interactive qui met en lien les estampes d’Hiroshige et les véritables lieux qu’elles met en scène.

Le littoral japonais du XIXe siècle

Dans l’art japonais, Utagawa Hiroshige tient le devant de la scène, au côté de Katsushika Hokusai. Ses vues font partie des illustrations les plus célèbres des estampes japonaises. Elles dépeignent la vie et les lieux du littoral japonais au XIXe siècle. La carte interactive est une manière ludique de plonger dans l’art du peintre et graveur connu pour ses estampes sur le mont Fuji et sur Edo (actuel Tōkyō). En parcourant, les pastilles bleues le long du littoral ouest du Japon, des fenêtres s’ouvrent pour présenter chaque gravure.

 

La route de la mer

Le peintre, graveur et poète japonais a réalisé « Les Cinquante-trois Stations de la route du Tōkaidō ». Il s’agit d’un recueil de cinquante-cinq estampes. Elles représentent les cinquante-trois étapes qui reliaient Edo, la capitale du shogun, à Kyōto, la ville impériale. Le Tōkaidō, qui se traduit littéralement par «la route de la mer de l’est», constitue un axe de circulation et d’échange important, entre Tokyo (ou Edo), Kyoto, Osaka et Kobe au XIXe siècle. Utagawa Hiroshige dépeint ce circuit avec toute la finesse et la précision qui définissent son art, beaucoup dans les tons de vert et de bleu.