fbpx
My Song / Par Baltic Yacht

À la une 5 juin 2019

Un super-yacht glisse du pont d’un cargo et sombre

Il rentrait en Europe pour participer à une régate en Sardaigne. Las, le My Song, un super-yacht à voile, a sombré sans même avoir pris la mer.

L’histoire n’est pas banale : un super-yacht de 130 pieds — soit 40 mètres — et 120 tonnes a récemment sombré après être tombé d’un cargo ! Dans la nuit du 25 au 26 mai dernier en effet, le My Song a glissé du pont du cargo où il était arrimé, peu avant d’arriver aux Baléares. Il était transporté par le Brattingsborg, un navire battant pavillon panaméen, depuis les Caraïbes où il avait passé l’hiver. Une fois arrivé dans l’archipel espagnol, le voilier devait être mis à l’eau avant de gagner la Sardaigne. Mauvaises conditions de mer, défaut d’arrimage ou autres, les causes de cet accident ne semblent pas avoir été élucidées.

Propriété du milliardaire italien Pierluigi Loro Piana, lui-même héritier de la famille fondatrice de la marque de luxe qui porte son nom — et qui appartient désormais au groupe LVMH… —, le My Song a été baptisé en 2016. Quelques mois plus tard, ce voilier dessiné par le cabinet Rachel Pugh Yacht Design a décroché le titre de bateau de l’année 2017.

Depuis, le My Song a pris part aux plus grandes courses internationales réservées à ce type de navires. C’est pour participer à l’une d’entre elles, la Loro Piana Super-yacht, régate qui se déroule, chaque année, au début du mois de juin, dans le célèbre port sarde de Porte Cervo, qu’il « rentrait » en Europe.

On ignore pour l’heure si le voilier a pu être récupéré et de quelles nature et importance sont les dégâts provoqués par le naufrage. On se sait pas davantage s’il pourra être remis en état pour naviguer à nouveau…

Ed.W