fbpx
Capture d'écran Harvey Wall

À la une 23 juillet 2019

Un promeneur découvre une dent de requin préhistorique

Le 28 juin dernier, une famille américaine a certainement vécu la plus fructueuse des chasses aux coquillages sur une plage de Caroline du Nord, en découvrant par hasard, dans le sable, une dent de Mégalodon : le plus grand prédateur de tous les temps. Retour sur cet incroyable fait divers.

Une dent d’une quinzaine de centimètres appartenant à un spécimen gigantesque.

Nous devons la découverte à Harvey Wall, un Américain venu se promener sur la plage avec sa famille. Ce dernier a ainsi découvert, par le plus grand des hasard, une dent mesurant plus de quinze centimètres, au fond d’un petit puits creusé sur la plage par la marée. Comprenant immédiatement qu’il s’agissait d’une dent appartenant à un très grand spécimen, Harvey Wall publie alors des photos de sa découverte sur Facebook.

 

Harvey Wall via Facebook

 

Après vérifications, il est alors confirmé qu’il s’agit d’une dent de Mégalodon : le plus grand requin ayant jamais existé. En effet, ces derniers pouvaient mesurer jusqu’à 20 mètres de long, et peser plus de 50 tonnes, soit trois fois la taille et l’envergure de nos grands requins blancs actuels. Les experts estiment que l’espèce s’est éteinte, il y a de cela près de 3.6 millions d’années, lors d’une période d’extinctions massives de plusieurs autres grands mamifères marins.

Qu’est-il advenu de la dent découverte ?

Harvey Wall a décidé de faire dont de sa trouvaille à un musée local, bien qu’il aurait aisément pût en tirer un bon prix auprès de collectionneurs ou de spécialistes du monde marin préhistorique. En effet, en 2006, une autre dent de Mégalodon a été découverte, toujours en Caroline du Nord. Son heureux propriétaire l’avait alors vendu aux enchères pour la somme finale de 700 euros.

Il est à souligner que ces découvertes ne sont pas si rares dans cette partie des États-Unis : les dents de Mégalodons y sont découvertes plusieurs fois par décénies, au point ou ces dernières sont devenues en 2013 un véritable symbole de la Caroline du Nord.

 

Un Megalodon de 10m exposé à Bordeaux

 

Le Musée Mer Marine à Bordeaux / Photo © The Woodstock

 

Création du promoteur immobilier Norbert Fradin, le Musée Mer Marine de Bordeaux a inauguré son parcours permanent il y a quelques semaines. Sur le parvis du musée, on peut observer cette immense sculpture, oeuvre de Philippe Pasqua. « Who Should be scared » veut sensisibiliser les gens à la protection des océans. C’est une sculpture ionisée qui représente un Megalodon à l’échelle 1:2 (il fait donc la moitié de sa taille réelle). L’oeuvre est à découvrir jusqu’à l’été 2020 au MMM de Bordeaux.

 

Ed.W