fbpx
Image via Pxhere

Nautisme 20 octobre 2019

Un nouveau nautisme pour une nouvelle clientèle

Le nautisme attire toujours plus d’adeptes. Cela est d’autant plus le cas que l’offre nautique s’est aujourd’hui largement démocratisée. De nombreuses embarcations nouvelles ont été inventées permettant à chacune et à chacun de s’adonner aux joies que procure la grande bleue. Elles ont été récemment présentées au salon nautique du Grand Pavois qui a attiré plusieurs dizaines de milliers d’amateurs à La Rochelle.

Faisons un rapide tour d’horizon des nouveautés destinées à séduire le plus grand nombre.

Le Tringa

Le Tringa, image ©actu.nautique

Sur une longueur de 6,36 m pour une largeur de 2,48 m, voici le Tringa. Cette drôle de machine est dotée de deux moteurs : l’un pour naviguer et l’autre pour rouler ! Le Tringa est en effet un bateau qui roule. Pour piloter le Tringa vous devez posséder deux casquettes : celle du capitaine et celle du chauffeur et donc deux permis , le permis bateau et le permis de conduire B. Fabriqué par une entreprise bretonne, le Tringa est dûment homologué répondant en tous points aux impératifs du code de la route. Une roue à l’avant et deux à l’arrière permettent de se déplacer de son domicile vers le port à une vitesse maximale de 16 km/h. Arrivé sur l’eau, les roues du Tringa s’encastrent rapidement dans la coque permettant au petit bateau de voguer à une vitesse de 30 nœuds. Commercialisé depuis peu, le Tringa est proposé à la vente aux environs de 100.000 € avec un moteur Honda de 150 ch.

Le Maverick

Le Maverick, image ©bateaux.com

Le Maverick est un dériveur. Le Maverick est un stand-up paddle board. Le Maverick est un stand-up sailing. Le Maverick est une planche à voile. Le Maverick est en réalité tout cela à la fois. Il suffit de manipuler la dérive, le mât ou le safran pour donner à ce couteau suisse nautique la configuration que l’on souhaite. Seule demeure la coque comme base. Celle-ci ne pesant que 30 kg, peut aisément se transporter sur la galerie d’une voiture ou s’entreposer dans la cale d’un bateau. Le Maverick est long de 3,35 m et large de 1,30 m ce qui le rend très stable y compris avec deux personnes à son bord. Vous pouvez pratiquer différents sports nautiques en déboursant la modique somme de 3.390 € pour une voile de 5 m² et 4.593 € pour le pack complet incluant dériveur et planche à voile. Comptez 100 € supplémentaires pour une voile de 6 m².

Le 5S

Le 5S, image ©tribord.tm.fr

Le 5S est un bateau gonflable, création de Tribord, la filiale nautique de Décathlon qui sera commercialisé en 2020. Cette embarcation de 53 kg tient dans deux sacs qui prennent place aisément dans le coffre d’une voiture, y compris le mât qui se démonte en 6 parties pour une fonctionnalité optimale. Il se déplace facilement grâce à des roulettes prévues à cet effet que l’on retire au moment de naviguer. L’installation est rapide grâce à une voile qui n’a pas besoin d’être réglée et qui s’enroule autour du mât afin de le réduire. Elle est fixée à l’aide d’un seul mousqueton. Il suffit simplement de gonfler la coque en une vingtaine de minutes pour prendre le large seul ou à deux. Le 5S supporte un poids total de 190 kg. Sa forme plate garantit l’équilibre de l’ensemble en dépit des mouvements des passagers. Ce dériveur gonflable sera disponible au prix de 2.500 €.

Le 5S, vidéo ©Tribord

Le paddle-stepper

Le paddle-stepper, image ©surf-prévention

Le paddle-stepper de Hobie permet de se promener littéralement sur l’eau ! Il s’agit d’une planche de paddle classique à laquelle le fabricant a ajouté deux pédales et un guidon. Ce dernier sert à diriger le gouvernail, alors que les pédales propulsent l’engin à la manière des ailerons d’un pingouin. Pour marcher sur l’eau il suffit de débourser un peu moins de 3.000 €.

D’autres innovations du même type laissent libre cours à l’imagination des férus de technologie et de sports nautiques. Il est intéressant de relever que cela ouvre l’accès à un nouveau marché d’opportunités qui va attirer un large public vers le bord de mer et ses désormais innombrables activités.

Vidéo ©Hobie
Ed. W.