Le bateau // via revocean.com

Lifestyle 7 août 2019

Un milliardaire norvégien veut construire un yacht pour ramasser les déchets en mer

La sauvegarde des espaces maritimes mondiaux est aujourd’hui l’un des enjeux capitaux de la lutte écologiste. Si les dernières études en la matière estiment que chaque année, près de 12 millions de tonnes de plastique terminent dans les océans, de nombreuses initiatives citoyennes voient le jour afin de remédier à cette situation. C’est notamment le cas de l’un des hommes les plus riches de Norvège, Kjell Inge Røkke.

Un ancien pêcheur veut sauver les océans du plastique.

Kjell Inge Røkke // via nettavisen.no

Kjell Inge Røkke est un milliardaire à la tête de l’une des plus importantes et fructueuses entreprises de pêche dans le monde. Ce dernier a confessé récemment son envie de rendre la pareille à l’océan, puisqu’il estime être devenu riche grâce à lui. Inquiet quant à l’état actuel de la pollution maritime, le milliardaire a alors décidé d’investir une grande partie de sa fortune pour sauver les océans de la pollution plastique. 

C’est ainsi, qu’en partenariat avec l’association WWF, que Kjell Inge Røkke s’est lancé dans la quête d’une idée folle : construire un yacht immense, dont le but serait de collecter près de 5 tonnes de déchets plastiques par jour. La secrétaire générale de WWF Norvège, Nina Jensen s’est alors alliée au milliardaire afin de créer l’association REV Océan, afin de mener à bien ce projet.

REV Océan se veut au cœur de la sauvegarde des espaces marins.

L’action de l’association sera triple. Il s’agira, dans un premier temps, de construire le plus imposant navire d’exploration au monde, qui aura une capacité d’accueil de 90 personnes, composées, entre autres, de chercheurs venus du monde entier. Ces derniers pourront profiter des installations hautement technologiques du navire, dont un système permettant d’explorer les fonds marins jusqu’à 6 000 mètres de profondeur. Le navire, long de 182 mètres, sera également équipé d’un héliport ainsi que d’un centre scientifique destiné à étudier à la fois les espaces océaniques ainsi que l’atmosphère terrestre.

Le bateau // via revocean.com

Il s’agira ainsi de mener des actions de nettoyage des océans tout en permettant d’approfondir les connaissances sur les espaces marins et leur incroyable biodiversité. L’association REV Océan a également déclaré prévoir la création d’une plateforme d’échange de données mondiales sur les océans, afin de permettre un partage plus efficace des informations. Enfin, il s’agira pour l’association, de créer un siège social mondial des océans, qui permettra de réunir politiques, chercheurs et militants écologistes, dans le but de trouver des solutions durables à la préservation des espaces marins.

Une initiative qui se pourrait être salvatrice

Au vu de la situation actuelle des océans, il n’est pas sans dire que l’initiative du milliardaire norvégien a fait grand bruit. Acclamé par les politiques norvégiens, le projet a cependant laissé dubitatifs certains écologistes, critiquant la propulsion électrique du navire. Cependant, à la vue des promesses de sauvegarde des océans que laisse présager cette initiative, il serait complexe de décrier totalement cette aventure.

En effet, la principale cause de destruction de la biodiversité marine actuelle demeure la pollution par déchets humains, et notamment par le plastique. Ainsi, bien que le yacht ne soit pas intégralement inscrit dans un fonctionnement « vert », il est impossible de ne pas se réjouir de l’avancée écologique que celui-ci représentera. 

Selon l’association Rev Ocean, la construction du navire devrait s’achever d’ici l’année 2020, et la première expédition sera mise en place durant l’année suivante, au plus tôt dès janvier 2021.

Ed.W