fbpx
Catamaran, image via Pxhere

Nautisme 7 novembre 2019

Trimaran ou catamaran ?

Lorsque l’on ne maîtrise pas le sujet, il est parfois peu évident de voir les différences entre deux types de navires. Les différentes utilisations, les points communs, les dissemblances faisant leurs spécificités, tant d’informations pouvant être nécessaires pour choisir navire ou un autre.

Catamaran traditionnel sur le lac Pulicat, Inde du Sud, ©cincoutprabu

Qu’est-ce qu’un trimaran ?

Un trimaran est un voilier disposant de trois coques. La coque centrale est la partie la plus volumineuse de l’embarcation. Les deux coques latérales sont des flotteurs destinés à maintenir la stabilité du bateau en augmentant sa largeur. Ils sont fixés à la coque centrale par le biais de bras de liaison. Ces derniers peuvent être de simples tubes, des poutres aux formes évolutives, ou encore des caissons bien plus importants et pouvant alors être partiellement habitables. Le gréement (toute la partie concernant la mâture) est situé sur la coque centrale.

Sur ce type de navire, le plan anti-dérive consiste à la mise en place de dérives directement sur les flotteurs ou d’une dérive relevable placée sur la coque centrale.

Vidéo en anglais comparant les trimarans et catamarans, ©Caribbean Multihulls

Qu’est-ce qu’un catamaran ?

Un catamaran est un bateau possédant deux coques qui sont généralement parallèles entre elles. Ils peuvent être des voiliers ou des embarcations motorisées. Cette dernière déclinaison est essentiellement utilisée pour le transport des passagers. Les voiliers à deux coques sont quant à eux destinés à l’apprentissage de la voile pour la plaisance ou encore pour la compétition.

Les deux coques d’un catamaran peuvent être placées l’une à côté de l’autre. Il s’agit par ailleurs de la première version connue de ce type d’embarcation qui est traditionnellement utilisée sur les lacs. Les jambes et le fondement du seul être humain pouvant être transportés sont alors toujours dans l’eau, la largeur étant trop minime pour que d’autres personnes puissent prendre place à bord.

 Catamaran de plaisance, ©Mrio Jelavic

Les différences et similitudes entre ces deux types de voiliers.

La première similitude à noter, est que ces deux types de voiliers appartiennent à la catégorie des multicoques. Leur principal intérêt des bateaux de cette catégorie est de pouvoir avancer plus rapidement que les voiliers disposant d’une seule coque. Cette rapidité est obtenue grâce à la finesse de leurs coques, qui diminue la résistance de l’eau tout en ayant pour effet d’améliorer leur stabilité.

Au niveau du risque de chavirage, le trimaran est considéré comme plus sûr que le catamaran. Lorsque la puissance du vent augmente, le flotteur se trouvant sous le vent a tendance à s’enfoncer et freine ainsi la progression du bateau. Pour parvenir à décoller de l’eau la coque centrale, il faut alors le surtoiler (c’est-à-dire, avoir une surface de voile supérieure à la normale). Bien que le chavirage ne soit pas impossible, il est bien moins fréquent que sur les catamarans qui disposent d’un équilibre moindre pour résister aux mers agitées ou aux vents puissants.

Yann Guichard sur son Trimaran

Quelles sont leurs utilisations ?

Le trimaran est un voilier étant principalement utilisé pour la navigation de plaisance et pour la course à la voile. Certains sont également parfois utilisés pour réaliser des croisières. Toutefois, sa conception étant bien plus complexe et demandant un financement bien plus important pour la construction, cet usage est bien moins répandu. Son volume habitable plus faible et son encombrement supérieur en largeur sont des raisons supplémentaires faisant préférer les catamarans pour ce genre d’usages.
Dans l’univers de la course à la voile, les trimarans sont toutefois généralement préférés. Grâce à leurs possibilités évolutives plus grandes et à leurs performances supérieures, ils sont bien souvent préférés aux catamarans. Ce choix est notamment important lors des vents faibles et modérés.

Les catamarans, quant à eux, sont principalement utilisés en tant que voiliers de plaisance, ou pour le transport de passagers. Certains projets militaires en font également usage pour répondre à des besoins spécifiques.

Ed W.