Top 10 des plus beaux lagons du monde, image via Unsplash

Littoral 3 janvier 2020

Top 10 des plus beaux lagons du monde

Munissez-vous de votre maillot de bain, de vos palmes et d’un tuba, direction les plus beaux lagons du monde. Merveilles des merveilles, ces endroits paradisiaques sont avant tout un enchantement pour les pupilles.

Découverte du lagon de Mayotte © Nausicaa.

En ces lieux magiques, le bleu du ciel limpide se mélange avec celui de la mer. Vue de près, celle-ci se révèle en réalité d’une transparence parfaite. Explorer les récifs de corail préservés des agressions humaines, au départ de plages d’un sable blanc immaculé, nager en compagnie d’espèces marines aux robes multicolores est encore possible sur notre planète. Où aller ?

Suivez le guide vers les dix plus beaux lagons du monde :

10 – BALOS

Au nord-ouest de l’île de Crète, à l’extrémité de la presqu’île de Gramvoussa, se niche un trésor : le lagon de Balos. C’est ici que venaient autrefois se cacher les pirates après avoir écumé les flots. Par la terre, ce paysage magnifique se mérite. Il faut en effet rouler pendant une dizaine de kilomètres sur une route en mauvais état, avant de marcher sur un kilomètre ou de grimper sur le dos d’un âne, mais l’inoubliable spectacle est au bout du chemin !

9 – YALAHUA

C’est au nord de la péninsule mexicaine du Yucatan que le lagon de Yalahua s’offre à la contemplation. Rendez-vous au large des longues étendues de plages de sable blanc de l’île d’Holbox. Vous y découvrirez des requins-baleines nageant dans ces eaux translucides, d’une pure clarté,

8 – KWAJALEIN

En plein milieu de l’Océan Pacifique, les îles Marshall abritent près d’une centaine d’îles, constituant le deuxième atoll du monde par sa surface. Certaines d’entre elles sont toujours préservées de la présence humaine. Elles recèlent de merveilles sous-marines avec leurs multitudes espèces de poissons et de coraux !

Image via Unsplash

7 – LES MALDIVES

L’archipel des Maldives comprend 26 atolls, abritant plus d’un millier d’îles. Certaines sont uniquement réservées aux résidences hôtelières, d’autres sont habitées. Toutes sont entourées d’une eau d’une limpidité parfaite, magnifique écrin d’une faune et d’une flore marines remarquables.

6 – COMINO

Le lagon de Comino est dans l’archipel de Malte. Également connu sous l’appellation de blue lagoon, l’eau n’y est pas bleutée, elle est d’une transparence spectaculaire. Les nombreuses grottes ajoutent à la magie de l’endroit, lieu de tournage de nombreux succès cinématographiques, notamment les « Pirates des Caraïbes ».

5 – SAINT-FRANÇOIS

À l’est de la Guadeloupe, le lagon de Saint-François est un véritable paradis terrestre. Sublimée par le soleil de midi, l’eau offre aux regards des reflets insoupçonnés, à l’image de la palette de couleurs des poissons qui y ont élu domicile.

4 – L’AUSTRALIE

Ce pays à l’échelle d’un continent, abrite naturellement la plus grande barrière de corail du monde. Son impressionnante superficie de 344 400 km², recèle de milliers de morceaux de terre de diverses tailles, posés sur les eaux. C’est là qu’il faut venir pour étudier les splendeurs marines, la flore et la faune y sont d’une grande variété.

Image via Unsplash

3 – LA NOUVELLE-CALÉDONIE

Cette splendeur ultra-marine est un magnifique album de biodiversité. Plusieurs centaines de poissons y vivent au milieu d’une dizaine de coraux, pour la plus grande joie des plongeurs.

2 – MAYOTTE

La France d’Outre-Mer est encore une fois bien représentée dans notre classement avec Mayotte, située dans l’océan Indien. Ce lagon fermé est entouré de deux récifs coralliens. Les eaux chaudes à longueur d’année font le bonheur des poissons tropicaux qui les essaiment.

1 – BORA-BORA

Qui n’a jamais entendu parler de Bora-Bora ? Planté au milieu de l’océan Pacifique, ce lagon est le spot favori des plongeurs qui viennent y découvrir les espèces marines les plus spectaculaires.

Bora-Bora, le plus beau lagon du monde © Viator

La généreuse nature nous a donné le bonheur de profiter de ces endroits exceptionnels, véritable enchantement des yeux. Mais la pérennité des lagons est loin d’être assurée, du fait du réchauffement climatique et de l’impact négatif des activités humaines en termes de surpêche et de pollution. Protéger la mer est indispensable ; cela permet par ricochets, de protéger la terre, ainsi que l’espèce humaine.

Ed. W.