Photo via Pixabay

Dossier 30 août 2018

Quelles sont les différences entre une mer et un océan ?

"Mer et Océan" parle des deux, mais connaissez-vous vraiment les critères qui les distinguent ?

Tout d’abord, un rappel historique est nécessaire pour comprendre pourquoi on confond les deux. Lorsque Vasco Núñez de Balboa franchit en 1513 l’isthme de Panamá et s’aventure sur des flots inconnus, il baptise ceux-ci Mer du Sud. Cinq ans plus tard, Magellan y navigant à son tour par temps calme l’appelle océan Pacifique… Nom qui ne devient officiel qu’à la fin du XIXe siècle. Voilà une façon de poser le problème : les mers et les océans sont d’abord des conventions. Il s’agit d’inventions humaines. D’où la difficulté à les différencier clairement.

Les océans sont bordés de continents

En l’état, il existe plusieurs éléments à prendre en compte. Le premier est le plus intuitif : ce qui distingue une mer d’un océan, c’est d’abord un rapport d’échelle. Par définition, l’océan est plus étendu. La superficie du plus petit d’entre eux, l’Indien, est de 73 millions de kilomètres carrés, tandis que la mer la plus grande, celle d’Arabie, couvre 3,6 millions de kilomètres carrés. Un rapport du simple à vingt.

La nature de leurs côtes, la profondeur de leur fond et la salinité de leurs eaux sont aussi prises en compte par les océanographes. Par convention, le terme océan désigne les plus grandes étendues d’eau salée, bordées par les continents. Elles sont au nombre de cinq : Pacifique, Atlantique, Indien, Arctique, Austral.

Illustration : techno-science.net

Les mers affichent également une plus grande diversité biologique que les océans. La Méditerranée, par exemple, abrite entre 4 et 18 % des espèces marines de la planète alors qu’elle représente moins de 1 % de la surface de l’océan mondial !

Les mers ont des caractéristiques propres

On distingue trois grandes catégories de mers.

Les mers fermées : qui ressemblent à de grands lacs salés (Mer Caspienne, Mer Morte). Elles sont complètement enclavées à l’intérieur des terres. Elles ne communiquent donc avec aucune autre mer ou océan et n’ont pratiquement pas de marées.

Les mers qui communiquent par un détroit avec une autre mer ou un océan (ex la Mer Noire avec la Mer Méditerranée ou encore la Mer Méditerranée avec l’Océan Atlantique). Ces mers influencent les eaux des bassins adjacents. Elles ont des amplitudes de hauteurs et courants de marées très faibles sauf dans les détroits.

Les mers ouvertes sur un océan ou une mer. Il s’agit en général d’étendues bordées par une côte et limitées, au large, au niveau du plateau continental. Elles sont relativement plates. La Mer des Sargasses, notamment, est une exception car elle n’a pas de contact avec le littoral.

Même s’ils ont la même définition : « vaste étendue d’eau salée qui couvre une grande partie de la surface du globe », on comprend mieux les particularités qui les différencient.

Maxime Mullot