Via seaandhuman.org

À la une 19 avril 2019

Où en sont les orques et les bélugas retenus captifs en Russie ?

Les orques et bélugas retenus captifs en Russie dans une « prison » aquatique, certains depuis juillet 2018, sont sur le point d’être enfin libérés. Un accord a en effet été signé entre les autorités russes et un groupe de scientifiques internationaux.

Retour sur plusieurs mois de négociations.

Des cétacés capturés pour être vendus

Pour rappel de cette affaire dont on vous parlait il y quelques semaines, les orques et les bélugas ont été capturés en juillet et novembre derniers, afin d’être vendus à des delphinariums chinois. Une enquête a été ouverte peu de temps après, pour transfert d’animaux prélevés illégalement.

Lors de cette enquête, on notait la disparition de 3 bélugas et d’un bébé orque, qui n’auraient pas résisté aux conditions climatiques et de captivité. Le mois dernier, une annonce avait été faite de transférer les 10 orques et 87 bélugas encore vivants dans un « centre de réhabilitation » plus clément près de Vladivostok, alors qu’en fait ce centre n’avait toujours pas été construit !

Les cétacés sont donc restés dans l’eau gelée encore plusieurs semaines, attendant toujours d’être de retour dans leur milieu naturel, auprès de leurs familles.

L’intervention des Scientifiques

La fondatrice de l’association russe Save Dolphins a bon espoir que les cétacés soient libérés grâce à cet accord, même si elle reste prudente. Il semblerait que la visite de Jean-Michel Cousteau ait été décisive dans la décision de libérer les animaux marins. Il avait en effet rencontré le 4 avril dernier le ministre russe de l’écologie Dmitri Kobylkine, l’assurant « On n’est pas là pour critiquer, on est là pour aider et voir dans quelle mesure, après un certain laps de temps, on pourra les relâcher ».

Ce sont ainsi de nombreux scientifiques du monde entier qui sont intervenus tout au long de cette enquête, afin de conclure à cet accord. Reste à savoir si le gouvernement russe va tenir ses engagements, cette fois-ci.

 

Russie : des bélugas et des orques retenus captifs

Ils sont pris au piège dans de l'eau gelée, retenus captifs dans des bassins minuscules depuis plusieurs mois. À ce jour, 3 bélugas et 1 orque sont morts dans la "prison des baleines".(via Brut nature FR)

Publiée par Brut sur Mercredi 6 mars 2019

 

Ed.W