Les micropalstiques nous envahissent, image via Unsplash

À la une 23 décembre 2019

Microplastiques : il y en a 1 million de fois plus que ce qu’on pensait !

Depuis quelques années, le monde a pris conscience du désastre de la pollution plastique. Des calottes polaires jusqu’aux fonds des océans, ils sont partout. Une nouvelle étude, menée par le Scripps Institution of Oceanography de San Diego et publiée dans Limnology et Oceanography Letters, révèle que l’ampleur de cette pollution qui est bien plus grande qu’on ne le pensait. Les recherches précédentes comptaient environ 10 pièces de microplastiques par mètre cube d’eau tandis que les nouvelles en comptent 8,3 millions !

Image via Unsplash

Un bond de géant qui s’explique par la prise en compte de fragments beaucoup plus petits dans les estimations. Avant, seuls les microplastiques de plus de 333 microns (= 0,333 mm) étaient comptabilisés, maintenant, des « mini-microplastiques » d’à peine 10 microns sont aussi désormais pris en compte grâce un animal insolite : les salpes.

Les salpes vivent en surface et filtrent l’eau pour se nourrir. Quand ils avalent du microplancton, ils ingèrent aussi des mini-microplastiques qui restent dans leur organisme. En ajoutant les microplastiques détectés dans les eaux de surfaces à ceux retrouvés dans le corps des salpes, les scientifiques obtiennent cette estimation effrayante de 8,3 millions de microplastiques par mètre cube d’eau. Même si l’OMS estime que, pour le moment, les microplastiques n’affectent pas la santé humaine, ils restent une menace sérieuse pour les animaux marins. 

Myléa Monclin