Ciara la tempête qui a traversé le Nord de l'Europe le 9 février 2020, image via Unsplash

À la une 12 février 2020

Les sauveteurs en mer avertissent les « inconscients »

Le 10 février, le Président de la SNSM, Bernard Barron a élevé la voie envers les inconscients en mer. C’était une interview dans l’émission « Le coup de fil du matin » au micro de Sud Radio.

À l’heure où la tempête Ciara soufflait des rafales jusqu’à 152 km/h, les sauveteurs en mer ont été mis à contribution.

Les vagues créées par la tempête Ciara lors de sa traversé du nord de l’Europe le 9 février, © Fred TANNEAU – AFP

Un appel à la prudence

« Notre littoral du nord est très prisé des amateurs de glisse. En dépit des nombreux communiqués diffusés, pour mettre en garde les éventuels curieux et les sportifs un peu intrépides, on a observé plusieurs inconscients, malgré des vagues énormes et des vents dépassant les 130 km/h. Ceux qui sont sortis en mer nous ont mis sur le qui vive toute la journée », a déclaré Bernard Barron.

Aurore Mailhes