L'éolienne flottante Floatgen part en mer / Photo Ville de Saint-Nazaire Bruno Bouvry

À la une 3 juillet 2018

Les énergies marines renouvelables pèsent 150 millions d’euros

Lors des Assises Nationales des Energies Marines Renouvelables (EMR) organisées pour la 5ème édition par le SER, l’Observatoire des Énergies de la Mer, les chiffres de la filières ont été dévoilés.

En 2017, les EMR représentent plus de 2.600 emplois en France soit une croissance de 26%.

80% du chiffre d’affaires est réalisé à l’export.

Plus de 150 millions d’euros d’investissement ont été réalisés.

La filière se structure

La filière est en train de se structurer sérieusement. D’ailleurs l’Observatoire des Énergies de la Mer a pour objectif de fédérer les soutiens à la filière des énergies marines renouvelables, au-delà des clivages politiques (normalement).  Il a été créé en 2017 à l’initiative du Cluster Maritime Français (CMF), qui travaille en lien étroit avec le Syndicat des Énergies Renouvelables (SER) ainsi que le Groupement des Industries de Construction et d’Activités Navales (GICAN).

En 2018, la filière doit prendre le tournant de l’éolien flottant.

On peut télécharger le rapport annuel complet des EMR en 2017.