Vague de Sevran / Crédits : Jacques Rougerie Architecte / Thierry Huau Paysagiste / Linkcity Crescendo

Sport 11 avril 2019

L’épreuve de surf pour les JO 2024 pourrait se dérouler… à Sevran !

Sevran, dans le département de Seine-Saint-Denis, a déposé il y a quelques jours sa candidature pour accueillir les épreuves de surf des JO de Paris 2024. Et cette candidature est très sérieuse ! Un immense bassin artificiel est en construction…

Le projet Sevran Terres d’Eaux

Ce grand projet a été initié en 2017 et a pour but de redynamiser ce territoire de Seine-Saint-Denis à travers le surf. Et le bassin prévu est colossal ! Il pourra faire partir 1000 vagues à l’heure, et tout autour seront construits d’autres bassins, intérieurs et extérieurs, pour toutes sortes d’activités nautiques, sur 32 hectares. Le bassin de surf restera le cœur du projet, et il devrait attirer les surfeurs de toute la région Île-de-France, d’où son nom évocateur : La Vague-Grand Paris.

Un bassin artificiel idéal pour les épreuves de surf des JO

Il y a quelques semaines nous vous parlions de la candidature de la ville de Lacanau, dans le Sud Ouest. Aujourd’hui, toutes ces villes du Sud Ouest ne sont désormais plus favorites pour accueillir les JO de 2024.

Si beaucoup de détracteurs, dont les villes candidates du Sud-Ouest pour accueillir cette épreuve aux JO 2024, pointent la possibilité que le bassin ne soit pas terminé en 2023 comme prévu, d’autres professionnels sont enthousiastes. En effet, l’avantage d’un bassin artificiel est de donner les mêmes chances à tous les candidats en compétition. Plus ici question de hasard, chaque surfeur partira sur les mêmes vagues, dans les mêmes conditions. Et c’est bien ce qui pourrait faire pencher la balance en faveur de ce projet fou, en plus de sa proximité avec Paris et ses aéroports !

Ed.W