L'élasmosaure, image via Wikipédia

Insolite 29 mars 2020

Le saviez-vous ? L’élasmosaure

L'élasmosaure est une créature bien mystérieuse... Mais le saviez-vous ?

L’élasmosaure est une créature bien mystérieuse… Il a disparu à la fin de crétacé il ya 65 millions d’années de cela. Victime de la crise « K-T », théorie selon laquelle 75% des espèces vivant sur la planète auraient été terrassées par une pluie de météorite, l’élasmosaure est mis à l’honneur ici et vous livre ses secrets.

Mais, le saviez-vous ?

1. L’élasmosaure n’était pas un dinosaure

Première surprise, l’élasmosaure n’est pas un dinosaure et ne l’a jamais été. Mais qu’est-il alors ? L’élasmosaure est en fait un reptile marin géant. Son étymologie vient de « é-las-mo-zor » qui signifie « reptile-ruban ». Il a vécu durant le Jurassique moyen et fait partie de la famille des Plesiosauridae.

2. Un géant au très long cou

L’élasmosaure représenté par Charles R. Knight, mais son col de serpent est inexact, image via wikipédia

S’il n’était pas un dinosaure, l’élasmosaure en avait la stature. Il mesurait 14 mètres et pesait 2,2 tonnes ! Et le plus impressionnant est que son cou était d’une longueur extraordinaire : plus de la moitié de sa longueur totale. Il possédait 76 vertèbres (un humain en possède 7), ce qui est plus que n’importe quelle espèce découverte jusqu’à lors. Impressionnant.

3. L’élasmosaure : une erreur scientifique

La fausse reconstitution : la tête est au niveau de la queue, image via Wikipédia

L’élasmosaure a été découvert à partir d’un fossile en mars 1868 par le spécialiste Edward Drinker Cope. Mais c’est en 1969 que le chercheur publie la reconstitution de l’animal qu’il avait déterminé comme l’unique specimen de son espèce. Et cette reconstitution était erronée… En effet, Edward Drinker Cope a placé la tête du reptile, au mauvais endroit. L’élasmosaure se retrouvait donc avec une tête au niveau de sa queue. Spécialiste des lézards, il a fait la confusion avec ces derniers qui ont la caractéristique d’avoir un petit cou et une longue queue.

4. La légende du Loch Ness

L’élasmosaure, ce géant des mers n’est pas sans nous rappeler une légende bien connue. Serait-il à l’origine du mythe du monstre du Loch Ness ? Serait-il LE monstre du Loch Ness ? Ou bien l’a-t-il été ? Entre théorie et imagination, tout est possible et l’élasmosaure n’en a pas fini de nous émerveiller.

Les monstres marins du Jurassique, Imineo Documentaires
Aurore Mailhes