Jean-Jacques Savin sur son tonneau au milieu de l'Atlantique / Via sudouest.fr

À la une 11 mars 2019

Jean-Jacques Savin a évité de peu une collision avec un cargo !

Il y a quelques jours, au cœur de l’océan atlantique, Jean-Jacques Savigne a eu une grande peur. Il a en effet échappé de peu à une collision avec un cargo !

Mais qui est Jean-Jacques Savin ? Que faisait-il au beau milieu de l’océan atlantique, et à bord de quel navire était-il ?

Une embarcation peu banale

L’homme a 72 ans. C’est un retraité du bassin d’Arcachon très actif, qui adore se lancer des défis. Le dernier est de traverser l’Atlantique, ralliant les Caraïbes depuis les îles Canaries… à bord d’un tonneau !

Oui, vous avez bien lu. Jean-Jacques Savin naviguait « en père peinard » dans un grand tonneau de 3 mètres de long et de 2,10 mètres de diamètre. Et il avait prévu de faire ce voyage en 4 mois.

C’est au bout de 62 jours, que lui arrive cette aventure en plein milieu de l’océan. Il fait sa toilette à bord de son vaisseau lorsqu’il aperçoit par le hublot un cargo qui semble se trouver à plus d’un kilomètre.

« No Problem »

Le contact VHF ne répondant pas, il s’inquiète de voir le navire modifier son cap et se rapprocher dangereusement de lui. Il appelle la tonnellerie qui a fabriqué son embarcation lorsqu’il ne trouve plus comme solution que de lancer une fusée, estimant maintenant le cargo à environ 400 mètres de lui.

La sirène du navire retentit, Jean-Jacques se dresse le plus haut possible en mettant ses bras en croix. La liaison étant faite par radio, il annonce qu’il n’a aucun moteur, aucune voile, qu’il se laisse simplement diriger par les vents.

La réponse qu’il reçoit est un « No Problem », avant de constater que le cargo change à nouveau de direction, pour passer à quelques mètres de lui…

Vous pouvez suivre les aventures de Jean-Jacques sur sa page Facebook !

Ed.W