La tortue Idole remise à l'eau en juin / Photo Beyond 4 Earth-Aquarium-La-Rochelle

Faune & Flore

Icare, la tortue rochelaise s’engage sur le « tapis roulant » atlantique

[vidéo]

Sur les six bébés tortues relâchées en juin sur l'île de Ré, cinq sont encore en vie (et tracées par satellite)

Icare, la jeune tortue partie de l‘Île de Ré s’apprête à prendre le courant nord atlantique. La tortue caouanne à la nageoire avant gauche amputée va se laisser emporter par le « tapis roulant » de l’Atlantique. Comme Squeeze, le bébé tortue de Disney dans Le Monde de Némo.

Après des soins au Centre d’Études et de Soins pour les Tortues Marines de l’Aquarium La Rochelle, Icare met cap plein ouest. Avec cinq congénères, Icare a été relâchée à la Conche des Baleines le 29 juin dernier. Depuis, elle déjà parcouru plus de 820km. Fidèle à la
direction qu’elle s’était fixée, elle n’a jamais dévié de sa route.

Le tapis roulant de l’Atlantique nord

Le courant Nord Atlantique est une extension septentrionale du Gulf Stream composée de deux branches très fluctuantes entremêlées de tourbillons. Selon le CNRS,  » il est aussi un pilier du tapis roulant océanique, car il alimente le renouvellement des eaux profondes dans les mers subpolaires. » Le courant de l’Atlantique nord est pourtant en train de s’affaiblir. Les scientifiques alertent.

« Les prévisions des modèles océan/atmosphère les plus récents incitent à penser que le tapis roulant pourrait sensiblement ralentir en Atlantique Nord d’ici un siècle. »

Le « tapis roulant » se déroule sur tous les océans du globe. Ils produisent la « circulation thermohaline » (de thermos = chaud et alos = sel, les deux paramètres qui déterminent la densité de l’eau de mer).

Le « tapis roulant »  de la circulation thermohaline. En bleu, la circulation profonde. En rose et en mauve, le retour en surface par la route froide à travers le passage de Drake, entre l’Amérique du Sud et l’Antarctique, et la route chaude depuis le nord du Pacifique à travers les détroits indonésiens

« Lorsque les eaux de surface deviennent plus denses que les eaux qu’elles surmontent, elles s’enfoncent jusqu’à la profondeur correspondant à leur équilibre hydrostatique,  explique l’océanographe Bruno Voituriez.  C’est ce phénomène de convection que l’on observe en Mer du Groenland dans l’Atlantique Nord où les eaux de surface plongent jusqu’à une profondeur de 3 500 mètres. »

Indigo, Iodée et les autres

Indigo, la plus jeune tortue remise à l’eau cette année, a choisi d’évoluer le long de la côte atlantique française, direction le RoyaumeUni. Elle est au large de Brest. Elle a parcouru 1.000 km. Iodée, à la nageoire droite amputée, se trouve au large du Portugal. Idole, l’individu le plus mature,  été photographiée le 22 juillet 2018 dans le port de Quiberon. Le 22 août 2018, elle se trouvait au large de Plymouth et avait déjà parcouru plus de 1 000km. Ile de Ré, la locale du groupe observée à la dérive au large de la Couarde sur Mer, est restée pendant
plusieurs semaines autour de l’île dont elle a hérité le nom.  Après un passage dans l’estuaire de la Gironde, Ile de Ré a remis cap au Nord et se trouve désormais dans la baie de Quiberon. Ino, a été retrouvé morte sur une plage entre La Rochelle le 8 juillet 2018. Son autopsie a révélé de nombreuses fractures au niveau de sa carapace. Les scientifiques et biologistes marins émettent l’hypothèse de chocs répétés avec la coque d’un bateau.

Gaëlle Richard