Le pâté marin de Groix et Nature prend ses airs de transatlantique / Photo Groix et Nature

Lifestyle 1 août 2018

Groix et Nature sort un pack pour la Route du Rhum, miam!

[à table!]

L'entreprise groisillonne modernise la traditionnelle conserverie de poisson

L’entreprise de Groix bouleverse les codes de la conserverie de poisson traditionnelle. Pour le départ de la Route du Rhum cet automne, Groix et Nature sort une série de pâté marin estampillé aux couleurs de la transatlantique.

Le pâté marin de la Route du Rhum

Groix et Nature ne badine pas avec la qualité. Digne héritière de la tradition gastronomique bretonne, la conserverie utilise des matières premières locales et le savoir-faire des artisans et producteurs du littoral. Le pâté marin de la Route du Rhum ne déroge pas à cette règle. Son atelier se situe à Port Lay, à quelques centaines de mètres de celle du XIXe siècle.

Outre une renommée et un lustre d’antan retrouvé, l’entreprise apporte une image à l’international et de l’économie sur cette île de 2.290 habitants. Douze salariés travaillent à la confection des pâtés, soupes, huiles de homard, confit de noix de saint-jacques, blanquette de seiche au muscadet, tartare d’algues, etc.

Une reconnaissance internationale

Groix et Nature, fondée par Christian Guyader en 1999, reprend le flambeau des siècles passés. L’île de Groix était parmi les premiers ports de pêche de France. Elle était spécialisée dans la conserverie de poisson, notamment de thons blanc (germon) et de sardines. Aujourd’hui, l’entreprise familiale, à l’identité fortement iodée, brille sur les salons internationaux de gastronomie comme celui de Dubaï ou le Sial à Paris.