Un exploit, réalisé par les aquariologistes de Planet Ocean

Découverte & Recherche 23 octobre 2020

Des bébés chimères dans le Pacifique

Montpellier : Pour la première fois, des bébés chimères du Pacifique survivent plus d'un an en captivité

Comment les aquariologistes ont-ils fait ?

Les aquariologistes de Planet Ocean à Montpellier déclarent avoir travaillé sur plusieurs points : l’éclairage, la température et le placement des œufs pour recréer les conditions de cette espèce hors de leur habitat naturel.

L’éclairage

L’éclairage utilisé dans l’aquarium est très faible, de l’ordre de 8 Lux, l’équivalent de la lumière d’une bougie située à plus de 20 mètres. En effet, les chimères évoluent très en profondeur dans le Pacifique, dans un noir presque complet.

La température

Les aquariologistes ont gardé l’eau de l’aquarium à une température qui équivaut à celle des abysses qui servent d’habitat naturel aux chimères.

Le placement des œufs

La seule donnée connue est que les chimères pondent leurs œufs dans des capsules de forme allongée. Il n’existe aucune autre donnée sur la période d’incubation.

L’ouverture d’un forum

Planet Ocean a ouvert un forum avec tous les experts de cette espèce venant des quatre coins du globe. Il y a eu beaucoup d’échanges d’expériences pour savoir ensuite quelles pistes il fallait suivre.