fbpx
De gauche à droite : Philippe Huppé, Fabienne Buccio, Benoit Simian, Annick Girargin, Elisabeth Vigné, Norbert Fradin sur le parvis du MMM

Dossier 2 septembre 2019

Une ministre sur le pont du Musée Mer Marine de Bordeaux.

Ce Samedi 31 Aout 2019, 9h30, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin accompagnée de Fabienne Buccio, Préfète de la Nouvelle Aquitaine, et des députés Benoit Simian, Dominique David et Philippe Huppé viennent découvrir le Musée Mer Marine de Norbert Fradin, fondateur du MMM mais également collectionneur dont les oeuvres composent le parcours permanent.

Commence alors la découverte du Musée avec pour guides Norbert Fradin et Élisabeth Vigné.

L’Antiquité dans le parcours permanent du MMM au Rez de chaussée.

de gauche à droite, au premier plan : Annick Girardin, Benoit Simian, Norbert Fradin

Entre le bateau lune et la maquette du Victory.
Au 2eme étage, Fabienne Buccio, Philippe Huppé, Benoit Simian, Claire Fradin, Annick Girardin et Elisabeth Vigné écoutent la scénographie initiée et expliquée par Norbert Fradin.

Face à la maquette du Bateau de Titouan Lamazou, dans l’exposition Horizon Liberté dédiée aux navigateurs, aux voyages et aux grandes traversées. (au 1er étage du parcours permanent).

Par ailleurs, ils n’ont pas hésité à partager le plaisir de la visite sur les réseaux sociaux :

Annick Girardin, n’était pas venu au hasard.

Annick Girardin et Norbert Fradin partageant leurs idées.

Au delà d’une simple visite de courtoisie et de découverte, la ministre et ses accompagnateurs avaient une idée bien précise de cette venue, après la découverte des expositions et des oeuvres s’en est suivi un entretien de plus d’une heure sur les échanges possibles entre le Musée aux 3M, les associations et les centres culturels des départements et territoires d’Outre-mer.

Benoit Simian, Annick Girardin, Ève Fradin, Claire Fradin et Norbert Fradin dans le hall du musée.

Il ne faut pas oublier que la France est au 2ème rang mondial en terme de domaine maritime et que les sujets liés à l’Outre-mer sont primordiaux. Ainsi en se tournant vers le Musée Mer Marine de Bordeaux pour être un des fers de lance de la communication des mers et des Outre-mer, la ministre n’a fait que renforcer la vision du fondateur du musée tout en l’incluant sur un plan primordial pour la ville de Bordeaux.