Pour gagner la course, il faudra grimper les 300 marches en moins d'une minute / Photo Phare de la Coubre

À la une 2 mai 2018

Une course dans le phare de La Coubre

Rendez-vous jeudi 10 mai

Le phare de la pointe de La Coubre peut devenir un terrain de jeu. A condition d’avoir les jambes solides, mollets de coq s’abstenir. Pour la troisième années, le phare de La Coubre, près de Royan en Charentes-Maritimes, organise Extrême 300 une course ascensionnelle à l’intérieur du phare, le 10 mai, qui consiste en une montée chronométrée des 64m de l’édifice. Il compte 300 marches, autant que son voisin Cordouan.

Record à battre: 1’02

Pour les mollets d’acier, rendez-vous jeudi 10 mai au phare de La Coubre. La ligne d’arrivée se situe au sommet, tout près de la lentille du feu blanc à 2 éclats toutes les 10 secondes. Pour la franchir il faudra avoir gravi les 300 marches jonchées de de 7 500 carreaux d’opaline bleue. L’événement est original. On peut s’y lancer dans un but sportif à condition d’être en bonne condition physique. On peut aussi décider de participer pour le plaisir de prendre son temps et de profiter du paysage qu’offre la vue à 64m de haut à l’entrée de l’estuaire de la Gironde, face à l’île d’Oléron.

Lors de la dernière édition, le plus rapide est arrivé au sommet en 1’02. Il reste encore 49 places pour les inscriptions (8 euros).

Le phare de la pointe de La Coubre est  le premier phare français construit entièrement en béton.Il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 15 avril 2011.

G. R.