Un requin bleu / Via ladepeche.fr

À la une 5 mai 2019

Un requin coincé dans le port de Marseille !

Ce jeudi 18 avril, une femelle requin peau bleue était vue tournant en rond dans les eaux stagnantes du port.

Cette fois-ci ce n’est pas une sardine qui a failli boucher le port de l’Estaque, à Marseille, mais bel et bien un requin. Ce sont les équipes du Groupe phocéen d’études des requins et les agents du Parc national des calanques qui sont venus à son secours.

Plusieurs tentatives de sauvetage

Blessé à l’œil et au museau, sans doute à cause d’un engin de pêche, l’animal s’est réfugié ce 18 avril vers 10h dans le port de l’Estaque. Les spécialistes, accompagnés par la Brigade maritime de Marseille, sont intervenus auprès du requin totalement déboussolé.

Ses blessures modifiaient ses capacités sensorielles, si bien qu’il aurait pu se laisser mourir dans le port. De plus, cette femelle étant gestante, elle a dû tenter de se mettre à l’abri pour mettre bas dans un endroit qu’elle croyait calme.

La pensant mieux au large malgré ses blessures, dans des eaux plus profondes, ses sauveteurs ont fini par la sortir de là et l’amener après 30 heures et plusieurs tentatives, à quelques kilomètres de la côte.

 

 

Vérifier qu’elle ne revienne pas dans le port

Les dangers étaient réels si la future maman s’était débattue, mais elle s’est laissée prendre au lasso et tracter doucement. Les équipes ont continué à la surveiller, afin qu’elle ne soit pas reprise au piège juste avant le long week-end de Pâques, lors duquel le port de Marseille accueille beaucoup de monde.

Depuis, elle est revenue plusieurs fois près du port, puisque les conditions météorologiques n’ont pas permis qu’elle soit emmenée très loin. Mais elle n’est pas retournée dans son piège et le vendredi vers 17h, on ne la voyait plus à l’Estaque.

Ed.W