Les plongeurs de Under The Pole III au milieu du passage du Nord Ouest à travers une glace de plus en plus épaisse / Photo UTP

Découverte & Recherche 11 juin 2018

Under The Pole met le cap sur la Polynésie

L'exploration scientifique de Ghislain et Emmanuelle Bardout va étudier les coraux, les requins et tester son programme "Capsule"

Cap vers la Polynésie française

Le 21 mai dernier, Ghislain Bardout (initiateur et co-directeur des expéditions) et une partie de son équipe quittaient Hawaï à bord du WHY, la goélette des expéditions Under The Pole.
Actuellement au milieu du Pacifique, ils font cap vers la Polynésie Française qu’ils rejoindront autour du 8 juin.

Tests et présentation de la Capsule

Fin juin, Ghislain Bardout effectuera un aller-retour de deux semaines en France pour rejoindre la base arrière des Expéditions Under The Pole au sein du Fonds Explore à Concarneau. Du 22 au 30 juin, au côté de son équipe technique, il finalisera la conception de leur nouvelle innovation : la « Capsule », l’habitat sous-marin de vie à saturation. « Capsule » est un programme expérimental de plongée, appliqué à l’étude du milieu sous-marin. Son objectif:  à permettre à l’homme de séjourner durablement et efficacement en immersion, à des fins scientifiques et documentaires. Pendant trois mois, la Capsule, un habitat sous-marin léger, deviendra le refuge de plongeurs pour des études en immersion totale et continue durant plusieurs jours.
Au programme, une batterie de tests techniques : étanchéité, surpression, atmosphère en condition réelles de fonctionnement, etc. A l’issue de ces tests, la Capsule sera présentée officiellement et pour la première fois aux médias, avant d’être envoyée en Polynésie Française où elle sera déployée au printemps 2019.

Entraînements au recycleur à circuit fermé

En juillet, tous les plongeurs de l’équipe se réuniront en Polynésie Française pour effectuer trois semaines de formation au recycleur à circuit fermé sur JJ-CCR. Ces entraînements sur-mesure en fonction des individus et de leurs expériences seront menés par Aldo Ferruci, grand spécialiste de la plongée profonde en recycleur et plongeur émérite.

Début du programme scientifique en Polynésie

Début août, l’équipe prendra part à deux semaines de « workshop » scientifiques en préambule des programmes menés conjointement avec les scientifiques du CRIOBE basés à Moorea. Deux programmes respectivement dédiés à l’étude des coraux profonds et des supers prédateurs (requin bouledogue et grand requin marteau). Le workshop formera les équipes à l’utilisation du matériel de collecte, l’identification primaire des coraux, la lecture de paysage des récifs coralliens et l’ajustement des protocoles science/plongée. Enfin, des tests viseront à vérifier l’ensemble du matériel embarqué et valider la faisabilité des protocoles).

Enfin, mi-août, l’équipe commencera près d’un an d’immersions et de recherches scientifiques avec en premier lieu des plongées à Moorea.